Isère

Investissement

2 Alpes, Nemera, Segro : plus de 106 millions d'euros engagés en Isère

Par la Rédaction, le 06 janvier 2020

Outre l’investissement colossal de près de 60 millions d’euros par la foncière immobilière britannique Segro sur l’ancienne base logistique d’E. Leclerc à Saint-Quentin Fallavier, les projets d’investissement sont nombreux dans le département pour un total de plus de 106 millions d’euros.

L'ancienne base logistique E. Leclerc à Saint Quentin Fallavier s'étend sur une parcelle de 20 hectares dotée d'un bâtiment de 56 000 m². Le projet de requalification, mené par Segro, vise à la construction d'un ensemble de 90 000 m² à horizon 2021.
L'ancienne base logistique E. Leclerc à Saint Quentin Fallavier s'étend sur une parcelle de 20 hectares dotée d'un bâtiment de 56 000 m². Le projet de requalification, mené par Segro, vise à la construction d'un ensemble de 90 000 m² à horizon 2021. — Photo : Segro

12 M€ pour étendre le domaine des 2 Alpes 

La station de ski des Deux-Alpes va bénéficier cette année d’un budget de 12 millions d’euros pour transformer le visage du site de sports d’hiver isérois. Le nouveau directeur général de Deux Alpes Loisirs, filiale de la Compagnie des Alpes qui exploite la station, Antoine Piro, aura fort à faire pour optimiser les équipements via une réorganisation des installations de remontées mécaniques notamment sur une plus grande zone du domaine. 

Le vaisseau amiral du groupe installé sur un site de 100 000m² conçoit, produit et distribue 240 millions de dispositifs par an, soit un quart de la production mondiale.
Le vaisseau amiral du groupe installé sur un site de 100 000m² conçoit, produit et distribue 240 millions de dispositifs par an, soit un quart de la production mondiale. - Photo : Audrey Henrion / JDE

Nemera mise 19,3 millions d’euros à La Verpillère 

Le siège mondial du groupe Nemera (1 900 salariés, dont 635 au siège) situé à La Verpillière (Isère) bénéficie d'un investissement de 19,3 millions d'euros. Novo Nordisk, entreprise de santé danoise spécialisée dans le traitement du diabète co-investit aux côtés de l'industriel pharmaceutique franco-anglais qui conçoit, produit et distribue des systèmes d'administration de médicaments. A l'été 2020, Nemera produira pour Novo Nordisk un volume de 1,5 milliard de composants entrant dans la fabrication de ses stylos d'injection d'insuline. Environ 50 emplois directs sont prévus.

Segro injecte 60 millions d’euros à Saint-Quentin Fallavier

Segro France, filiale de la foncière immobilière britannique, a engagé la démolition fin mars de l’ancienne base logistique d’E. Leclerc à Saint-Quentin-Fallavier (Isère). Sur les 20 hectares acquis par l’opérateur, un projet de requalification industrielle est engagé pour un investissement global de près de 60 M€. D’ici 2021, ce sont près de 90 000 m² de nouveaux entrepôts logistiques, contre 56 000 m² aujourd'hui, qui verront le jour et seront loués à des acteurs de la grande distribution et de la logistique.

L'ancienne base logistique E. Leclerc à Saint Quentin Fallavier s'étend sur une parcelle de 20 hectares dotée d'un bâtiment de 56 000 m². Le projet de requalification, mené par Segro, vise à la construction d'un ensemble de 90 000 m² à horizon 2021.
L'ancienne base logistique E. Leclerc à Saint Quentin Fallavier s'étend sur une parcelle de 20 hectares dotée d'un bâtiment de 56 000 m². Le projet de requalification, mené par Segro, vise à la construction d'un ensemble de 90 000 m² à horizon 2021. - Photo : Segro

11 millions d’euros pour rajeunir Walibi 

A quarante ans, Walibi s’offre un coup de jeune à 11 millions d’euros et a créé un nouveau « quartier vaudou » et deux nouvelles attractions (Mystic et Les P'tits Chaudrons). Le site des Avenières (Isère) est l’un des 11 parcs de loisirs de la Compagnie des Alpes (le Parc Astérix, France Miniature, Futuroscope….) qui réalise 801 M € de chiffre d’affaires pour près de 5000 salariés. 

Oriade-Noviale met 2,6 millions d’euros pour une plateforme haut-de-gamme

Le laboratoire isérois de biologie médicale (CA 2018 : 90 M€ / 800 salariés), classé troisième laboratoire français en volumes selon une récente étude Plimsoll, s'est doté d'un plateau technique pour 2,6 M€ d’investissement lui permettant de traiter jusqu’à 1 250 prélèvements bactériologiques par jour (contre 750 jusqu’alors). L’entreprise vise un chiffre d’affaires de 150 à 200 millions euros d’ici deux ans.

Indco s’implante en Sarthe pour 1,14 millions d’euros

Spécialiste de la collecte et de la valorisation de déchets plastiques, la société Indco ouvre en septembre un site d’exploitation à La Flèche, dans le sud de la Sarthe. Basée en Isère, l’entreprise entend ainsi élargir sa couverture nationale avec une première implantation dans le grand Ouest. Ce projet se chiffre à 1,14 M€ et vise la création de 20 à 25 emplois locaux sous 3 à 5 ans. Avec ses activités de récupération, transformation et vente sous forme de granulés des rebus de plastique, Indco publie un chiffre d’affaires de 3,7 M€.

L'ancienne base logistique E. Leclerc à Saint Quentin Fallavier s'étend sur une parcelle de 20 hectares dotée d'un bâtiment de 56 000 m². Le projet de requalification, mené par Segro, vise à la construction d'un ensemble de 90 000 m² à horizon 2021.
L'ancienne base logistique E. Leclerc à Saint Quentin Fallavier s'étend sur une parcelle de 20 hectares dotée d'un bâtiment de 56 000 m². Le projet de requalification, mené par Segro, vise à la construction d'un ensemble de 90 000 m² à horizon 2021. — Photo : Segro

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail