Aube
SupAirVision souhaite lever 3,5 millions d’euros pour se développer à l’international
Aube # Production et distribution d'énergie # International

SupAirVision souhaite lever 3,5 millions d’euros pour se développer à l’international

S'abonner

L’Aubois SuperAirVision anticipe une croissance forte de ses activités de diagnostic éolien. En levant 3,5 millions d’euros, la start-up envisage d’accentuer son déploiement à l’international et de pousser la commercialisation de ses deux nouveaux outils innovants.

Sébastien Arnould est le dirigeant et fondateur de SupAirVision, start-up créée en 2017 — Photo : EMMA WAUTERS - Alex - SupAirVision

Spécialiste de l’inspection des pales d’éoliennes avec des drones, la start-up SupAirVision espère boucler une levée de fonds de 3,5 millions d’euros en juin 2024. "L’objectif, c’est la croissance internationale et le lancement mondial de nos derniers services", lance Sébastien Arnould, le dirigeant et fondateur.

Depuis Rosières-près-Troyes (Aube), la start-up créée en 2017 réalise des travaux de R & D, mène des opérations d’inspection et produit des rapports à partir des données récoltées sur les éoliennes. SupAirVision (24 salariés ; CA : NC) regroupe à ce jour plusieurs outils dont Sherlock, une solution d’inspection visuelle des pales et Volta, qui permet de diagnostiquer la résistance à la foudre des éoliennes.

Lancer Sherlock Motion

"Nous sommes en train de lancer Sherlock Motion. C’est le premier drone capable de réaliser une inspection visuelle, sans arrêter l’éolienne", dévoile Sébastien Arnould. La technologie est portée par deux systèmes innovants : d’une part, un système de tracking des pales d’éolienne et d’alarme. "Une éolienne tourne comme une girouette. Si on vole à proximité, il y a un aspect sécurité à prendre en compte", continue le dirigeant. D’autre part, la technologie est désormais capable de distinguer chacune des pales, même si elles continuent de tourner.

SupAirVision possède une filiale commerciale en Chine depuis le 2e semestre 2023 — Photo : SupAirVision

Version améliorée de Sherlock et Sherlock +, Sherlock Vision limite les pertes de production relatives aux inspections, tout en facilitant la gestion des opérations. "Nous espérons le positionner sur les inspections de routine. En France, elles ont lieu tous les six mois", explique Sébastien Arnould.

Développer ces services à l’international

Déjà implantée en Europe, la start-up a ouvert une filiale commerciale en Chine au 2e semestre 2023. Et vise une implantation aux États-Unis en 2025. "La Chine regroupe 40 % des marchés éoliens, devant les États-Unis, qui représentent 18 %. La France en réunit 3 %", chiffre le dirigeant.

SupAirVision poursuit également son développement au Brésil, où son outil Volta est très développé. "Il y a en moyenne 50 coups de foudre sur une éolienne par an au Brésil, contre 5 à 8 en France", poursuit Sébastien Arnould. L’implantation d’une filiale au Brésil est "à l’étude", explique-t-il encore.

Doubler les chiffres chaque année

"Nous suivons un rythme de croissance continu, autour de 100 % tous les ans depuis le lancement de Volta il y a deux ans", décrit le dirigeant. En 2024, la start-up devrait réaliser 3 000 inspections, d’après les estimations de Sébastien Arnould. "Le but, c’est de doubler ce chiffre", appuie-t-il. Pour accompagner cette dynamique ascendante, l’entreprise anticipe encore une dizaine d’embauches d’ici 2025.

Cet objectif est épaulé par la croissance de l’entreprise à l’international. "Les parcs éoliens des pays où nous nous implantons sont très grands. En Chine, on y compte en moyenne 100 éoliennes, contre 30 au Brésil, 6 en France et 3 en Allemagne".

Un nouvel outil à la rentrée

À la rentrée 2024, la start-up espère donner un nouveau coup d’accélérateur à son développement avec le lancement sur le marché de Volta Auto, une version plus autonome du testeur des systèmes antifoudre. "Volta a été lancé plus récemment, mais est déjà en train de rattraper Sherlock", note Sébastien Arnould.

Aube # Production et distribution d'énergie # International # Start-up # Levée de fonds # RSE # Innovation
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise SUPAIRVISION