Lille
PuNext souffle le chaud et le froid pour éradiquer les punaises de lit
Lille # Services # Création d'entreprise

PuNext souffle le chaud et le froid pour éradiquer les punaises de lit

S'abonner

Créée à Lille début 2024 par Thomas Watrelot, la jeune entreprise PuNext se fait l’alliée des hôteliers dans leur lutte contre les punaises de lit. Avec une technique basée sur la cryogénisation et le chauffage. Un service qui gagne en puissance et en notoriété, et entend bénéficier de l’approche des Jeux Olympiques.

Une vue d’une chambre d’hôtel — Photo : CCO

Le Créateur

Tout juste diplômé de son école de commerce marseillaise, Thomas Watrelot est récemment revenu sur ses terres nordistes pour concrétiser son ambition de créer son entreprise. Alors que l’actualité s’enflamme autour de l’invasion des punaises de lit, il se penche sérieusement sur le sujet et identifie plusieurs solutions, peu usitées en France.

C’est notamment aux États-Unis qu’il découvre les traitements thermiques, qui permettent de se passer des produits chimiques toxiques généralement utilisés. "Les traitements insecticides, qui peuvent être néfastes pour les femmes enceintes notamment, entraînent une immobilisation prolongée des espaces concernés, qui doivent rester inutilisés jusqu’à dix jours. Et les vapeurs peuvent circuler dans les chambres voisines de façon incontrôlée, précise-t-il". Avec le soutien d’un associé, dirigeant d’une conciergerie AirBnB lilloise, il lance son entreprise, baptisée PuNext, début 2024.

Le Concept

Basé à Lambersart, près de Lille, PuNext déploie deux techniques rarement proposées en France : la cryogénisation et le chauffage. Des procédés appréciés des clients, pour qui la discrétion est un enjeu majeur. "Aucun hôtelier n’a intérêt à se vanter d’avoir une infestation de punaises de lit. Pour autant, elles sont fréquentes et surtout, récurrentes. Cela peut vite représenter 10 % du chiffre d’affaires en perte d’exploitation", témoigne Thomas Watrelot.

PuNext peut intervenir dans une chambre d’hôtel, alors même que les voisines sont occupées. Selon la méthode choisie, de la neige carbonique est pulvérisée sur tous les éléments de la pièce, ou alors, cette dernière est chauffée à plus de 60 °C. "Dans les deux cas, œufs, larves et punaises adultes ne survivent pas, tandis que les meubles, tissus et matériels électroniques ressortent indemnes", assure le créateur de la jeune pousse.

Les Perspectives

Les deux méthodes sont efficaces à 100 % et permettent la réouverture des chambres en 24 heures, alors que les punaises sont de plus en plus résistantes aux insecticides. "Nous rayonnons dans les Hauts-de-France, et jusqu’à Paris et Bruxelles", pose Antoine Watrelot.

Bénéficiant d’un bouche-à-oreille efficace, PuNext assure recevoir "une dizaine de demandes par semaine", et prévoit une accélération avec l’ouverture de la saison touristique, boostée cette année par les Jeux Olympiques. Deux recrutements sont prévus, et d’autres devraient suivre. Le dirigeant vise les 150 000 euros de chiffre d’affaires en première année, puis une croissance de "40 % par an" sur les cinq premières années, boostée par la mise en place de services complémentaires.

Lille # Services # Création d'entreprise # Start-up # Healthtech
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise PUNEXT