Pas-de-Calais
"Nous avons réussi à poursuivre l’activité malgré l’incendie"
Pas-de-Calais # Industrie # PME

"Nous avons réussi à poursuivre l’activité malgré l’incendie"

S'abonner

En avril dernier, l’entreprise HDF Emballages, installée à Labourse (Pas-de-Calais), voyait une partie de son site incendiée. Grégory Leblan, son dirigeant, a d’abord encaissé le choc avant de rebondir. Grâce à une équipe soudée et à un business model qui a fait ses preuves, l’entreprise s’apprête à s’agrandir dans quelques mois.

Grégory Leblan a créé HDF Emballages en 2016 — Photo : HDF Emballages

La date du 13 avril 2024 restera gravée très longtemps dans la mémoire de Grégory Leblan. L’entreprise qu’il a créée en 2016, HDF Emballages, est en proie aux flammes. "Je suis à la fois abasourdi et choqué, raconte le dirigeant. Même si on redoute l’incendie, à aucun moment je n’ai pensé que cela pouvait arriver."

Huit années de travail menacées par les flammes

HDF Emballages (70 salariés, 15 M€ de CA) recycle des palettes en bois, particulièrement inflammables. "Tout ce que j’avais mis huit ans à créer s’est effondré en un instant, se souvient-il." D’origine criminelle, l’incendie a détruit 500 m² de bureau et coûté 1,5 million d’euros de dégâts. Le bâtiment industriel a également été partiellement brûlé. Un véritable coup de massue un an et demi à peine après l’extension des locaux.

Un dirigeant porté par ses salariés

Face à la situation, les salariés se mobilisent très vite. Dès le samedi à 8 heures, ils sont sur le site. Tout le monde se met alors en ordre de marche. Les employés ont commencé à retirer les débris et à récupérer ce qui pouvait encore l’être. Le service comptabilité a récupéré les téléphones en bon état et les ouvriers de production ont trié les palettes à la main. "Le lundi après-midi, l’électricité était de nouveau fonctionnelle et le mardi matin, nous avons récupéré la connexion internet. Ainsi, nous n’avons raté aucune livraison, c’est une grande fierté, se réjouit Grégory Leblan. La force d’une entreprise se mesure à la force de ses salariés."

Le soutien des clients et des fournisseurs

L’activité tourne presque normalement. "Certains clients nous ont appelés en nous disant : "on va vous laisser tranquille pour le moment et on va commander ailleurs", je leur ai dit surtout pas. Il y a eu un engouement total des salariés, des clients et des fournisseurs. Certains ont même proposé de geler les factures quelques mois", raconte le dirigeant.

Pour pouvoir continuer à travailler, les équipes se sont installées dans 200 m² de bureaux modulaires disposés sur le parking. Une semaine après l’incendie, le bâtiment calciné a été dépollué.

HDF Emballages valorise des palettes usagées pour un réemploi — Photo : HDF Emballages

Des palettes épargnées grâce à une clause d’assurance

La priorité pour l’heure est de régler les aspects administratifs liés à l’assurance. "Je venais tout juste de changer de compagnie d’assurances car notre risque est justement particulièrement difficile à assurer. Il y a notamment un certain nombre de conditions à respecter au préalable et nous nous y étions conformés", précise-t-il. Le dirigeant doit notamment apporter la preuve qu’il a mis en œuvre tous les moyens de prévention en amont comme stocker ses palettes par îlots. C’est d’ailleurs ce qui a permis de sauver une partie des stocks. Un îlot a été brûlé lors de l’incendie, ce qui représente 4 000 palettes sur un stock total de 100 000 palettes.

Des projets d’investissement

Depuis sa création, HDF Emballages enregistre chaque année une croissance de 20 %, avec un chiffre d’affaires enregistré de 15 millions d’euros pour le dernier exercice. Cette année, elle sera forcément impactée. "Ce sera la première fois qu’on fera moins de croissance. Mais on en fera quand même, au pire on stagnera." Il a déjà la tête aux projets à venir. Il vient notamment d’acquérir 28 000 m² de parcelles en face de son site actuel.

Les travaux ont débuté et devraient aboutir, début 2025, à une nouvelle unité moderne de reconditionnement de palettes. Ce qui portera la surface industrielle totale à 70 000 m². Cet investissement d’une dizaine de millions d’euros devrait à terme permettre de doubler la capacité de production pour atteindre 25 000 palettes par jour.

Pas-de-Calais # Industrie # PME
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise HDF EMBALLAGES