Le terminal multimodal du port de Cherbourg verra le jour en 2024 avec Brittany Ferries aux commandes
# Transport # Politique économique

Le terminal multimodal du port de Cherbourg verra le jour en 2024 avec Brittany Ferries aux commandes

S'abonner

Un terminal multimodal ouvrira ses portes à Cherbourg en 2024. Il permettra de relier le Sud-Ouest de la France et la Grande-Bretagne. La compagnie bretonne Brittany Ferries sera l’opérateur ferroviaire entre Cherbourg et Bayonne.

Brittany Ferries sera l’opérateur ferroviaire du futur terminal multimodal du Port de Cherbourg — Photo : © Brittany Ferries

Lancé en 2019 avec un appel à manifestation d’intérêt pour trouver un opérateur ferroviaire, le projet de terminal multimodal pour le port de Cherbourg (Manche) avait pris du retard dans son calendrier de réalisation pour cause de crise du Covid. Porté par Ports de Normandie (propriétaire et gestionnaire des ports de Caen-Ouistreham, Cherbourg et Dieppe) et Cherbourg Port, le projet qui permettra de relier le Sud-Ouest de la France et la Grande-Bretagne a repris des couleurs avec la confirmation de l’engagement de la compagnie finistérienne Brittany Ferries comme opérateur ferroviaire du futur terminal multimodal.

7 millions d'euros d'investissement

"Nous avons œuvré pour qu’émerge ce projet qui va élargir fortement l’hinterland (zone de chalandise, NDLR) du port de Cherbourg et renforcer sa position compétitive sur les lignes transmanche et vers l’Irlande. Nous allons désormais pouvoir ouvrir la phase de concertation publique afin que cet aménagement s’insère parfaitement dans un environnement très urbanisé", estime Hervé Morin, président de Ports de Normandie et de la Région Normandie.

Au total, le projet représente un investissement de 7 millions d’euros, financés par la Région Normandie, le Département de la Manche et la Communauté d’agglomération du Cotentin. L’Europe intervient également à hauteur de 1,4 million d’euros.

Mise en service du terminal en 2024

Le début du chantier de construction du terminal de Cherbourg est prévu en 2023, après une phase de concertation publique qui doit avoir lieu courant 2022, pour une mise en service courant 2024.

L’ouverture de la ligne ferroviaire interviendrait dans la continuité. Pour Brittany Ferries, le projet implique de créer un terminal ferroviaire à Mouguerre, dans l'agglomération de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) ainsi qu’un itinéraire ferroviaire Mouguerre-Cherbourg de 950 km, et de mettre en place une navette dans chaque sens par jour, avec une capacité d’emport de 42 remorques par sens.

Après la période de montée en charge, environ 20 000 remorques pourront être acheminées chaque année depuis et vers le Port de Cherbourg, soit l’équivalent du volume Angleterre actuellement traité sur Cherbourg.

# Transport # Maritime # Logistique # Politique économique # Collectivités territoriales # Investissement