Loire-Atlantique
Le Crédit Agricole Atlantique Vendée s’approche du million de clients
Loire-Atlantique # Banque # Collectivités territoriales

Le Crédit Agricole Atlantique Vendée s’approche du million de clients

S'abonner

La Caisse régionale du Crédit Agricole Atlantique Vendée annonce avoir accompagné 52 000 projets pour un montant historique de 5 milliards d’euros de crédit accordés en 2022. Avec 48 000 nouveaux clients en 2022, elle en compte plus de 920 000 aujourd’hui et dégage un produit net bancaire de 498 millions d’euros.

Luc Jeanneau, président du Crédit Agricole Loire-Atlantique Vendée et Nicole Gourmelon, directrice générale — Photo : Crédit Agricole LAV

Lors de sa conférence de presse annuelle, la caisse régionale du Crédit Agricole Atlantique Vendée a signifié sa bonne santé et son dynamisme, dans un contexte national où la hausse des taux d’intérêt et l’inflation suscitent pourtant l’inquiétude. À la tête de cette banque, on trouve un duo formé par la directrice générale, Nicole Gourmelon, et le président, Luc Jeanneau, par ailleurs sociétaire, agriculteur du côté de Noirmoutier.

Le Crédit Agricole Atlantique Vendée, qui couvre la Loire-Atlantique et la Vendée, a enregistré 48 000 nouveaux clients en 2022, dont près de 41 000 particuliers et 900 nouveaux clients microentreprises. La banque atteint les 922 000 clients, sur les deux départements. "Nous avons 52 000 projets accompagnés pour un montant historique de 5 milliards d’euros de crédit accordés en 2022", annonce la directrice générale.

498 millions d’euros de produit net bancaire

Le Crédit Agricole Atlantique Vendée dégage un produit net bancaire de 498 millions d’euros en 2022. La banque enregistre également un encours de collecte bilan et hors bilan qui dépasse les 29 milliards d’euros. Aujourd’hui, le Crédit Agricole Atlantique Vendée finance ainsi près d’une maison sur trois, une entreprise sur trois, sept agriculteurs sur dix dont les deux tiers sont des installations de jeunes agriculteurs. Près d’un quart des projets de collectivités publiques de la Loire-Atlantique et de la Vendée est soutenu par la caisse régionale. La directrice générale note : " En tant qu’acteur contributeur à la dynamique du territoire, nous conservons 85 % de notre résultat pour le développement des projets de nos clients. En 2023, nous continuons à

accompagner les projets pour les faire réussir. Quand on est utile, on est rentable." Et Luc Jeanneau de préciser : "1,44 milliard d’euros ont été dédiés au financement des entreprises, des agriculteurs et des professionnels."

L’un des volets de son action concerne la transmission d’entreprise, grâce à sa Banque du dirigeant lancée en 2022. L’établissement dit financer "34 % des dossiers de création d’entreprise accompagnés par le réseau initiative Pays de Loire."

Dans le contexte d’inflation et de hausse des taux d’intérêt, Nicole Gourmelon pointe "un ralentissement du nombre de demandes de prêts immobiliers lié à l’inflation au sens large et au renchérissement du coût du crédit avec des taux d’emprunt qui ont été multipliés par trois sans pour autant enregistrer de baisses de prix significatives en l’instant." Avec une chute de 20 % du nombre de demandes de crédits.

Pas de situation d’alerte du côté des entreprises

Sur le marché des professionnels et des entreprises, la banque observe une situation à deux vitesses. "Certains secteurs se portent très bien et d’autres, fort consommateurs d’énergie notamment, souffrent davantage, impactés également par les tensions d’approvisionnement." Pour l’heure, en dépit de ces signaux, elle ne voit aucune "situation d’alerte." "Quel que soit le contexte, lorsque l’on croit à un projet, lorsque l’on a confiance en la femme ou l’homme qui le porte, on prête", poursuit Nicole Gourmelon.

Cette confiance se formalise avec la mise en place des démarches d’aide individuelle et de filière. Ainsi en novembre 2022, la caisse régionale a lancé une "démarche coups durs" pour aider les commerçants, artisans, professionnels libéraux et entreprises qui font face à des difficultés de nature personnelle ayant des répercussions sur le professionnel. En 2022, la banque a ainsi octroyé 177 prêts court terme en avance des indemnités grippe aviaire et couverture assurantielle pour plus de 8 millions d’euros.

Investissements

Forte de 2 600 collaborateurs, la Caisse régionale poursuit ses investissements tous azimuts. En 2023, côté ressources humaines, elle envisage le recrutement de 230 collaborateurs en CDI et 150 alternants. Côté gestion des agences, la banque poursuit la rénovation de son réseau d’agences pour un budget total de 80 millions d’euros. Le Crédit Agricole Atlantique Vendée termine par ailleurs les travaux de rénovation de son Campus by CA La Roche-sur-Yon. "Ce sont 25 millions d’euros investis pour pouvoir, comme au Campus by CA Nantes, favoriser les rencontres entre les acteurs du territoire vendéen", note le président du Crédit Agricole Atlantique Vendée. La Caisse régionale se mobilise pour que chacune de ses 74 caisses locales compte un jeune administrateur de moins de 30 ans au sein de son conseil. "C’est l’ambition que je porte auprès des 74 présidents de caisse locale pour que nous soyons au plus proche des attentes de la jeunesse grâce à notre maillage du territoire", conclut Luc Jeanneau, président du Crédit Agricole Atlantique Vendée.

Enfin, la banque annonce devenir pour trois ans, le plus gros sponsor du club de handball de Nantes, le "H", en gardant secret le montant de ce partenariat "qui symbolise l’engagement de la banque pour les jeunes".

Loire-Atlantique # Banque # Commerce # Immobilier # Collectivités territoriales # Transmission