Région Sud
Le Club de la conjoncture Paca délivre ses "encouragements" à l’économie régionale
Région Sud # Industrie # Conjoncture

Le Club de la conjoncture Paca délivre ses "encouragements" à l’économie régionale

S'abonner

Après une très bonne année 2022, les derniers chiffres du Club de la conjoncture Provence-Alpes-Côte d'Azur montrent que l’économie régionale marque le pas au troisième trimestre 2023, tout en restant encore à des niveaux au-dessus de l’année 2021, qui fût celle du redressement.

Jean-François Collombier, secrétaire général adjoint CMA Provence-Alpes-Côte d’Azur, Philippe Renaudi, président CCI Paca, Franck Barbe, directeur URSSAF Paca, Xavier Guidoni, directeur des Affaires institutionnelles Pôle emploi Paca et Richard Spinosa, directeur de la performance Pôle emploi Paca — Photo : Hélène Lascols

Pour l’année 2022, les observateurs de l’économie de région Paca avaient délivré les félicitations. Pour l’année 2023, et pour changer de la traditionnelle résilience, le président de la CCI Paca, Philippe Renaudi, a accordé les "encouragements. Les chiffres sont globalement meilleurs que les orientations attendues en début d’année, ils sont plutôt encore rassurants." Dans le détail, les acteurs publics et consulaires ont délivré six indicateurs.

Une activité stable

Avec 225 milliards d’euros de chiffre d’affaires cumulés du 1er janvier au 30 septembre 2023, les entreprises régionales enregistrent une légère baisse, de 5 %, par rapport à 2022, alors qu’au niveau national, ce volume de chiffre d’affaires progresse de 8 %. Pour la Direction générale des finances publiques, cette baisse est à relativiser, puisque largement imputable à la baisse enregistrée d’un poids lourd de l’économie régionale, CMA CGM, qui, après une année 2022 exceptionnelle, a vu son chiffre d’affaires baisser de 42,6 %, à 11,4 milliards de dollars.

Un secteur, l’industrie régionale, tire en particulier son épingle du jeu, enregistrant une hausse de 4,9 % de son activité, "une perspective plus optimiste que celle indiquée au premier trimestre."

Du côté des prix, la Chambre de métiers et de l’artisanat de la région Paca a réalisé une enquête, qui montre que 81 % des entreprises artisanales se disent fortement impactées par l’inflation. "70 % sont plus précisément touchées par la hausse du prix des matières premières, 48 % par la hausse du prix des carburants et 30 % par la hausse du prix de l’énergie, ce dernier chiffre démontrant que les systèmes d’amortisseurs mis en place par l’État et la Région ont bien fonctionné," souligne Jean-François Collombier, secrétaire général adjoint CMA Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Un chômage historiquement bas, jusqu’à quand ?

Sur le front de l’emploi, "le taux de chômage, à 7,8 %, est le plus bas jamais enregistré depuis qu’il est mesuré en région Paca", se félicite Xavier Guidoni, directeur des Affaires institutionnelles de Pôle Emploi Paca. Ainsi, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A baisse de 6,5 % entre le troisième trimestre 2022 et le troisième trimestre 2023, "une dynamique plus positive qu’au niveau national, où la baisse est de 3,8 %", ajoute Richard Spinosa, directeur de la performance Pôle Emploi Provence-Alpes-Côte d'Azur. Au cours de l’année écoulée, 932 000 offres d’emploi ont été diffusées en région, en augmentation de 22 %.

Toutefois, la tendance pourrait être en train de se retourner, note l’Urssaf, qui a enregistré un recul de 3,8 % des déclarations d’embauches sur un an. Pour Franck Barbe, directeur de l’Urssaf Paca, "c’est la première fois depuis la sortie de la crise sanitaire que nous assistons à ce type de retournement. Cette baisse est constatée dans tous les secteurs d’activité et est relativement marquée dans la construction (-8 %) et l’hôtellerie-restauration (-5 %). À l’échelle des départements, les Alpes-de-Haute-Provence et le Var affichent un équilibre, alors que les Alpes-Maritimes enregistrent une baisse très forte, de 8 %." L’Urssaf remarque que ce sont les PME qui se portent le mieux et, surtout, qui maintiennent le dynamisme du recrutement pérenne avec des déclarations d’embauche en CDI en progression dans les établissements de 10 à 49 salariés (+5,4 %) et ceux de 50 à 249 salariés (+0,4 %). Pour le directeur, "les entreprises régionales payent très bien leurs charges, ce qui démontre qu’elles tiennent le coup."

Pour mettre en perspective ces chiffres, un dernier indicateur, celui de la confiance, a été présenté. L’enquête menée par la CCI Paca en septembre 2023 auprès de 2 900 ressortissants montre que 67 % des chefs d’entreprise restent confiants pour leur entreprise. Ils gardent aussi confiance dans l’économie locale pour 46 % d’entre eux, alors qu’ils sont 71 % à se dire inquiets vis-à-vis de l’économie française et mondiale.

Région Sud # Industrie # Services # Commerce # BTP # Conjoncture # Créations d'emplois