Rouen
La Matmut accélère sa diversification en épargne et prévoyance
Rouen # Assurance

La Matmut accélère sa diversification en épargne et prévoyance

S'abonner

Le groupe d’assurance Matmut présente un chiffre d’affaires en hausse de près de 7 % sur son exercice 2023. Avec l’intégration de la mutuelle Mgéfi, l’année 2023 marque aussi pour l’assureur rouennais l’accélération de ses efforts de diversification sur le développement des métiers de l’épargne et de la prévoyance.

Pour 2023, le groupe Matmut enregistre près de 1,1 million d’affaires nouvelles supplémentaires — Photo : Matmut

L’année 2023 a de nouveau permis au groupe d’assurance Matmut d’obtenir des résultats en hausse. Le chiffre d’affaires de l’assureur basé à Rouen, a en effet progressé de + 17,9 % (+6,8 % hors intégration mutuelle Mgéfi), en 2023, pour atteindre 2,9 milliards d’euros, avec un résultat net stable, à 44,1 millions d’euros contre 46,2 en 2022 hors effet intégration de la mutuelle Mgéfi.

L’assureur rouennais (6 800 salariés) a aussi renforcé sa solidité économique, avec désormais plus de 2,2 milliards d’euros de fonds propres (+ 11,3 %).

La dynamique commerciale du Groupe Matmut est régulière depuis plusieurs exercices, et pour 2023, il enregistre près de 1,1 million d’affaires nouvelles supplémentaires. Le Groupe d’assurance compte 4,5 millions de sociétaires, et gère 8,3 millions de contrats (+1,3 %). Il gère 1 243 000 personnes en assurance santé, avec notamment l’adhésion à la SGAM Matmut, au 1er janvier 2023 de la mutuelle Mgéfi.

Accélération de la diversification vers l’épargne et la prévoyance

Au-delà de son cœur de métier ancré sur l’assurance dommages, le Groupe Matmut a décidé de concentrer ses efforts de diversification sur le développement des métiers de l’épargne et de la prévoyance. En 2023, les encours gérés dans le cadre des activités d’assurance-vie et retraite du groupe ont ainsi progressé de 9 % pour atteindre près de 1,6 milliard d’euros. "Dans ce domaine, le Groupe Matmut entend profiter de la forte complémentarité entre les offres qu’il porte en propre et celles développées dans le cadre de son partenariat avec BNP Paribas Cardif (Cardif IARD compagnie d’assurances co-fondé par la Matmut et BNP Paribas Cardif, NDLR)", souligne la direction de l’assureur.

La mutuelle Mutlog, affiliée à la SGAM Matmut depuis 2017 et spécialisée en assurance emprunteur, a également réalisé de bonnes performances, avec la gestion à fin 2023 10,2 milliards d’euros d’encours (contre 9,04 à fin 2022). Enfin, le groupe a lancé en 2023 une nouvelle offre prévoyance (garanties décès, incapacité, invalidité) à destination des professionnels.

Au total, le groupe Matmut enregistre une forte progression dans le domaine de l’épargne/prévoyance avec + 46 % de chiffre d’affaires, à 168 millions d’euros (soit 6 % du chiffre d’affaires du groupe).

Intégration de la Mgéfi

L’activité santé de la Matmut a représenté un chiffre d’affaires de 705 millions d’euros, (24 % du chiffre d’affaires total du groupe), soit une croissance de 5,8 % (hors effet intégration Mgéfi) en un an. Sur trois ans, la part du chiffre d’affaires global du groupe réalisé par l’assurance santé est passée de 16 % à 24 %. La Mgéfi a rejoint la Société de Groupe d’Assurance Mutuelle (SGAM) Matmut au 1er janvier 2023. Spécialiste de la fonction publique, elle vient compléter l’activité de la Mutuelle Ociane Matmut, mutuelle interprofessionnelle.

En incluant l’activité de la Mgéfi, le groupe Matmut compte près de 1,25 million de personnes protégées en assurance santé (à fin 2023) contre 855 000 à fin 2022. La Mgéfi, notamment, compte 316 000 personnes protégées par ses offres d’assurance santé. "L’adhésion de la mutuelle Mgéfi à la SGAM Matmut est une réussite", assure Nicolas Gomart, directeur général de la Matmut. La part de l’assurance santé au sein de la SGAM Matmut est de 24 %. Une activité qui était encore inexistante avant 2010 chez l’assureur rouennais.

L’assurance dommages poursuit sa croissance

Cœur de métier de l’assureur rouennais, l’assurance dommages poursuit sa croissance, malgré un contexte bousculé selon Nicolas Gomart. "La sinistralité climatique est restée à un niveau historiquement élevé en 2023, et la prise en charge par la réassurance a été bien moindre qu’en 2022. L’inflation a également continué à peser fortement sur les coûts de la réparation". En effet, l’année 2023 a été la troisième plus coûteuse pour la profession, après 1999 et 2022.

Le groupe Matmut gère notamment 2,9 millions de contrats d’assurance automobile (pour un chiffre d’affaires de plus de 1,26 milliard d’euros, en progression de 4,6 % en un an) et 2,3 millions de contrats d’assurance habitation (525 millions d’euros, + 6,3 % en un an). L’ensemble des autres activités relatives à l’assurance dommages atteint 262 millions d’euros, en progression de 3,6 % en un an. Le groupe gère désormais 1,4 million de contrats dédiés aux accidents de la vie et près de 200 000 réservés aux professionnels (+5 % en un an).

Rouen # Assurance
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise MATMUT VIE