Nord
La brasserie Tandem double sa capacité de production
Nord # Agroalimentaire # Implantation

La brasserie Tandem double sa capacité de production

S'abonner

La brasserie Tandem se dote d’un deuxième entrepôt à Wambrechies, dans le Nord. Situé en face du premier site, ce bâtiment de 2 000 m² accueille une nouvelle ligne de production, après un investissement de 3,5 millions d’euros. La brasserie double ainsi sa capacité de production, pour poursuivre son développement dans les Hauts-de-France.

Plus de 80 % des bières produites par la brasserie nordiste Tandem sont bio — Photo : Tandem

Forte d’un beau développement depuis sa création en 2019, la brasserie Tandem vient de prendre place dans un nouvel entrepôt de 2 000 m². Situé à Wambrechies (Nord), en face des locaux actuels, ce nouvel équipement vient doubler la capacité de production. "Elle s’élève à 20 000 hectolitres par an, contre environ 10 000 hectolitres auparavant", détaille Aymeric Segard, cofondateur, dirigeant et actionnaire majoritaire de la brasserie.

3,5 millions d’euros

d’investissement pour des aménagements et une nouvelle ligne de production

Dans ce nouvel entrepôt, dont elle est locataire, la brasserie a réalisé quelques aménagements et installé une nouvelle ligne de production, pour un investissement de 3,5 millions d’euros. Une somme importante pour la PME, qui réalisait en 2023 un chiffre d’affaires de 2,5 millions d’euros. "L’opération a été financée par un emprunt bancaire et du crédit-bail", précise Aymeric Segard. La brasserie Tandem, qui commercialise ses bières (Bonne Pioche, Poule Mouillée, etc.) depuis mai 2019, entend accélérer. "Nous visons un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros en 2025", annonce le dirigeant.

Stratégie de volume

Cette nouvelle ligne s’inscrit aussi dans une stratégie de volume, face à la hausse du prix des matières premières, notamment les céréales, sachant que plus de 80 % des bières de la brasserie sont bio. "Avec le nouvel outil, nous produisons plus, ce qui signifie que nous achetons plus et donc mieux. Nous sommes en mesure de négocier les prix et d’amortir ces hausses, pour passer le cap", indique le dirigeant.

Poursuivre le développement en Hauts-de-France

La brasserie Tandem vend ses bières dans les Hauts-de-France, à 50 % en fûts, en direction des cafés, hôtels et restaurants. "C’est un canal de distribution qui génère de la marge et contribue à l’essor de nos marques", commente Aymeric Segard. L’autre moitié des ventes est réalisée en bouteilles, dont 25 % en direction de magasins spécialisés (cavistes, enseigne Le Fourgon, etc.) et 25 % vers la grande distribution.

La brasserie Tandem a investi 3,5 millions d’euros pour doubler sa capacité de production — Photo : Tandem

"Notre ambition est de maintenir le fût autour de 40 % et d’amener la GMS vers 30/35 % de nos bières en bouteille", détaille le dirigeant. Ces trois prochaines années, le développement va se poursuivre dans les Hauts-de-France, territoire qui présente encore un beau potentiel. "La consommation de bière dans cette région pèse trois fois plus que la consommation moyenne nationale", affirme le dirigeant.

Une phase de stabilisation

Aymeric Segard vise dans un premier temps "une production de 15 000 hectolitres par an. Nous pourrions passer la capacité totale à 30 000 hectolitres, en ajoutant deux cuves dans le nouvel entrepôt, mais il n’y a pas d’urgence". Après deux déménagements en l’espace de 30 mois et le passage de 9 collaborateurs en septembre 2023 à 19 aujourd’hui, l’heure est à la stabilisation. "Nous avons dépensé beaucoup d’énergie en cinq ans, nous avons besoin de consolider les acquis, pour intégrer au mieux les salariés par exemple". D’autant que quelques postes sont encore ouverts.

La brasserie Tandem distribue 50 % de ses bières en bouteilles et l’autre moitié en fûts — Photo : Tandem

La brasserie, vitrine pour la marque

Sur le premier site, l’outil de production est en pause. "Nous étudions deux pistes. Soit le relancer après septembre, en le dédiant à des bières éphémères. Soit le revendre pour faire du premier entrepôt un site logistique, tout en conservant notre restaurant." Ouvert en novembre 2021 et détenu à 50 % par la brasserie, ce restaurant de soixante-dix couverts est le fruit d’une opportunité, qui sert la notoriété des bières.

Nord # Agroalimentaire # Implantation # Investissement # Créations d'emplois # PME
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise BRASSERIE TANDEM