• Bas-Rhin

    Énergie

    Géothermie : la mission d'information et d'évaluation rend son avis

    22 novembre 2021

    En raison de plusieurs épisodes sismiques survenus entre fin 2019 et fin 2020 au nord de Strasbourg, un arrêté préfectoral datant du 8 décembre 2020 a conduit à l’arrêt définitif du projet de centrale de géothermie profonde à Vendenheim dans l’éco parc rhénan. La société GéoVen, filiale de Fonroche (CA : 200 M€) devait exploiter ce site. L’arrêté a également suspendu trois autres projets (Eckbolsheim, Hurtigheim, Illkirch-Graffenstaden), notamment menés par ES Géothermie. La mission d’information et d’évaluation (MIE) constituée à cette occasion a rendu ses conclusions devant le Conseil de l'Eurométropole de Strasbourg le 19 novembre dernier. La MIE mentionne : "le sentiment qui prédomine des auditions (de la société Fonroche, N.D.L.R.) est celui d’une précipitation dans la conduite des opérations, peut-être conditionnée par les enjeux économiques et financiers du projet, en lien avec des dispositifs d’encadrement (PPE) instables". La MIE évoque aussi des "indemnisations trop longues et souvent d’un montant inférieur aux coûts des réparations à effectuer". Dans ses recommandations, la MIE estime que "la reprise ou non des projets de géothermie suspendus relève de la seule compétence de l’État" et préconise notamment une évolution du code minier pour améliorer la communication vers les populations et l’indemnisation des dégâts.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos