Strasbourg

Cosmétique

La crème solaire écologique Niu vise l'international

Par Lucie Dupin, le 20 février 2020

La marque strasbourgeoise de crème solaire minérale et écologique respectueuse de l'environnement Niu a participé à l'émission télévisée « Qui veut être mon associé ? », diffusée sur M6 le 18 février. Les cofondateurs espèrent gagner en visibilité pour s'attaquer au marché international.

Hadrien Collot, président et cofondateur de Niu en Alsace.
Hadrien Collot a cofondé la marque de crème solaire écologique Niu en Alsace. — Photo : © North Sébastien

La jeune start-up Niu, née à Strasbourg en 2018, développe et commercialise une crème solaire minérale respectueuse des coraux marins et de l’environnement. Après avoir bouclé leur première campagne de financement participatif au printemps 2019, les cofondateurs Hadrien Collot et Corentin Boisselier ont été repérés par la chaîne M6 pour participer à l’émission de télévision « Qui veut être mon associé ? », qui réunit des investisseurs connus et des porteurs de projet en recherche de financements.

Gagner en visibilité

« Nous avons accepté de participer au programme pour nous offrir une visibilité, même si notre objectif premier n’est pas d’ouvrir le capital de Niu à court terme », confie Hadrien Collot. Lors de l'émission diffusée le 18 février, le jeune entrepreneur a sollicité une enveloppe de 20 000 euros en échange de 5 % des parts de Niu.

L’un des investisseurs a proposé 25 000 euros en échange de 10 % des parts. Après discussion, Niu a finalement refusé cette offre. « L’investisseur intéressé par notre projet aurait pu nous apporter une compétence dans le domaine de la logistique. Nous gardons contact et nous avons été très satisfaits de l’expérience pour les mises en relation qu’elle a générées. Pour autant, nous ne souhaitons pas lever des fonds pour le moment. En dessous d’un million d’euros, nous pouvons encore financer notre activité par emprunt bancaire », souligne Hadrien Collot, dont l’entreprise compte une trentaine de distributeurs physiques en France et commercialise aussi ses tubes de crème solaire sur sa boutique en ligne.

Les investisseurs font monter les enchères

Grâce à sa marque de crème solaire écologique et engagée, Hadrien séduit les investisseurs et les enchères montent 🙌💶 Qui veut être mon associé ? 💼

Publiée par M6 sur Mardi 18 février 2020

Viser l’international

Au lancement de Niu, Hadrien Collot et Corentin Boisselier misaient sur un financement participatif de 3 000 euros sur la plateforme Ulule pour lancer la fabrication des premiers tubes de crème solaire produits en France. Le concept a remporté un tel engouement que le compteur a explosé et Niu a finalement collecté 30 000 euros, injectés dans la communication, la commercialisation et le développement des gammes. L'entreprise a bouclé l’année 2019 avec un chiffre d’affaires de 100 000 euros, principalement réalisé entre avril et août avec ce produit saisonnier imaginé par Hadrien Collot, adepte des sports aquatiques et sensible à la préservation du milieu marin.

Distribuée sur tout le territoire national avec un prisme plus marqué en Alsace, la marque écologique développée et produite dans des laboratoires français, s’apprête à signer une distribution dans un réseau de pharmacies, « pour toucher le Sud de la France notamment », précise Hadrien Collot. Le cofondateur projette un volume de vente de 150 000 à 200 000 tubes en 2020 et les deux millions d’euros de chiffre d’affaires. Pour ce faire, la marque veut embaucher une personne cette année et vise des ventes à l’international, dans les pays frontaliers en Europe, mais aussi à Hawaï ou encore au Mexique, là où des législations restrictives quant à l’utilisation des produits solaires en bord de mer ont été prises.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail