Occitanie

Cosmétique

Les Laboratoires Jérodia profitent du boom de la cosmétique bio

Par Fleur Olagnier, le 17 avril 2019

Depuis 2004, les Laboratoires Jérodia conçoivent, fabriquent, conditionnent et expédient depuis le Lot leurs quelque 800 produits cosmétiques et de soins certifiés bio. Pour rivaliser avec les grands noms du marché, le groupe familial investit 5 millions d'euros dans ses capacités de production.

La marque Phyt's des laboratoires Jérodia propose une gamme de maquillage 100 % bio.
Les produits Phyt's (marque des laboratoires Jérodia) sont leaders dans les instituts de beauté français. — Photo : Laboratoires Jérodia

« Une réelle prise de conscience des consommateurs et de toutes les distributions a eu lieu », exprime Thierry Logre, fondateur des Laboratoires Jérodia (170 salariés ; CA 2018 : 21 M€). Plus naturelle, la cosmétique bio a mené le groupe familial au succès. L'entreprise, dont le siège se trouve à Mercuès, dans le Lot, conçoit les formulations de ses quelque 800 produits labellisés Cosmébio par Qualité France.

Des compléments alimentaires à la cosmétique

En 1993, Thierry Logre fonde les Laboratoires Jérodia, alors spécialisés dans la fabrication de compléments alimentaires. Déjà à l'époque, toutes les références étaient dotées d'un ou plusieurs composants issus de l'agriculture biologique. Aujourd'hui, l'entreprise fournit les thérapeutes et livre les particuliers dans toute la France. En 2004, le patron rachète la marque de cosmétiques Phyt's, déjà 100 % bio, basée dans les Pyrénées-Orientales. Dès lors, les laboratoires se focalisent sur les produits de soins et de beauté, qui représentent à ce jour 90 % du chiffre d'affaires, depuis multiplié par cinq.

La gamme corps, les produits bien-être et le maquillage Phyt's sont leaders dans les instituts de beauté français. L'entreprise a aussi développé les marques Françoise Maurice et Gamarde. La seconde, distribuée en pharmacie et parapharmacie, se compose de soins dermo-cosmétiques à base d'eau de Gamarde-les-Bains (Landes), riche en soufre.

Parallèlement, les Laboratoires Jérodia fabriquent des produits cosmétiques en marque blanche pour une vingtaine de marques françaises et étrangères. En tout, l'entreprise exporte dans plus de 50 pays, notamment en Corée du Sud et au Japon.

5 M€ investis sur deux ans

En 2018, la société a investi 2 M€ dans un centre de logistique (stockage et expéditions) de 8 000 m2 à Mercuès. « Cet investissement nous a permis de dédier notre site de 7 500 m2 de Caillac-sur-Lot à la fabrication, à la production et à faire plus de place à la sérigraphie, explique Valérie Llacher, directrice générale des sociétés Phyt's et Gamarde. Nous décidons des volumes et de la forme de tous nos contenants, confectionnés ici, et imprimons nous-même les informations produit. Ainsi nous maîtrisons l'intégralité de la chaîne de production. »

Pour conserver cette autonomie, les laboratoires Jérodia vont investir dans une deuxième machine de sérigraphie mécanisée (livraison prévue mi-2019) et un réacteur (cuve pour fabriquer de grandes quantités de crème) d'ici à fin avril. Un coût total, avec installation, de près de 3 M€. Entre 10 et 16 recrutements sont aussi prévus dans l'année.

Pour Thierry Logre, qui avait notamment participé à l'élaboration du cahier des charges du label Cosmébio au début des années 2000, les pouvoirs publics ont leur rôle à jouer dans le développement de la filière bio. « Il faudrait que l'État français soit le premier à légiférer sur la cosmétique bio, ce à quoi réfléchissent déjà d'autres pays comme la Chine. Cela nous permettrait de rester moteur mondial, comme dans la cosmétique classique », insiste le dirigeant.

La marque Phyt's des laboratoires Jérodia propose une gamme de maquillage 100 % bio.
Les produits Phyt's (marque des laboratoires Jérodia) sont leaders dans les instituts de beauté français. — Photo : Laboratoires Jérodia