• Bouches-du-Rhône

    Environnement

    La Malle : Lafarge passe à la biomasse

    28 juin 2022

    Après avoir investi 10 millions d’euros au cours des deux dernières années pour améliorer sa performance environnementale, l’usine de la Malle, implantée à Bouc-Bel-Air, poursuit sa stratégie de réduction des émissions en investissant près d’1 million d’euros supplémentaire dans ses équipements. L’objectif : accueillir un nouveau combustible non soufré issu de l’économie circulaire, les fines de bois, et baisser de 10 % les émissions de soufre grâce à l’utilisation de combustibles plus vertueux. L’utilisation des déchets de bois issus du bâtiment – et particulièrement la “fine de bois” – dans le processus cimentier a été lancée en 2018. Les fines de bois sont des poussières ou de petites particules issues de la préparation de copeaux ou de broyats de bois. Il y a encore quelques années, entre 3 et 4 millions de tonnes de déchets de bois étaient enfouis par an sans valorisation. En 2021, la cimenterie a utilisé 41 % de combustibles alternatifs. L’objectif, d’ici à 2030, est de parvenir à des processus de combustion intégrant 65 % de déchets

Les dernières infos