Alpes-Maritimes

Spatial

Thales Alenia Space se rapproche du Grenoblois Airstar Aerospace

Par Gaëlle Cloarec, le 23 juin 2017

Le constructeur de satellites européens Thales Alenia Space, basé à Cannes, annonce une prise de participation minoritaire dans la PME grenobloise Airstar Aerospace, spécialiste de la construction d'aérostats et de structures souples.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Officialisée au Salon du Bourget, la prise de participation - minoritaire - de Thales Alenia Space (TAS) dans l'entreprise Airstar Aerospace n'a rien d'anecdotique. Spécialisée dans la construction d'aérostats, la PME grenobloise détient un « savoir-faire unique en Europe en matière de conception d'enveloppes haute performance, intelligentes et communicantes », indique le constructeur cannois de satellites dans un communiqué. Une expertise capitale pour sécuriser le projet Stratobus qui vise ni plus ni moins à conquérir la stratosphère.

« Complément idéal du satellite »

Lancé officiellement le 26 avril 2015, le programme Stratobus, premier projet du « Plan Industriel Dirigeables », vise à mettre au point un dirigeable stratosphérique autonome. Placé à une altitude de 20 km, il réalisera des missions géostationnaires d'observation de la Terre, de surveillance des frontières ou encore de télécommunications. « Ce projet, à mi-chemin entre le drone et le satellite, est le complément idéal d'une solution satellitaire puisque, contrairement aux satellites, il permet une couverture permanente d'une zone donnée », expliquait en mai 2016 au Journal des Entreprises Jean-Philippe Chessel, chef de projet chez Thales Alenia Space. Le programme s'inscrit sur un marché, celui des HAPS (pour High Altitude Pseudo Satellite), évalué à 1 milliard de dollars.

Technologies de demain

Le partenariat stratégique qui lie désormais les deux constructeurs devrait donc permettre de « lever certains verrous technologiques ». À commencer par la conception sur-mesure de l'intégralité de l'enveloppe avec les systèmes associés (amarrage de nez, régulation de pression, empennage...). « Airstar Aerospace mettra en œuvre pour Stratobus le textile le plus performant, le plus léger et le plus résistant au monde, capable ainsi de porter plus de 10 tonnes sur un textile aussi fin qu’une feuille de papier. Nous sommes en train de développer les technologies de demain », s'enthousiasme son directeur général Romain Chabert. Avec l'objectif affiché de réaliser un prototype de vol à l'horizon 2020.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail