Toulon

Industrie

Satinox sécurise ses approvisionnements en créant un atelier dans le Var

Par Hélène Lascols, le 04 mai 2022

Avec l’aide du plan de relance et des institutions locales, la PME Satinox a relevé le pari de créer un atelier de fabrication dans le Var, à l’est de Toulon. L’usine Structural Fasteners Factory emploie déjà sept salariés et espère générer 1 million d’euros de chiffre d’affaires dès cette année.

Xavier Goulard, président de Satinox (à gauche), André-Jean Dupuis, directeur général de Structural Fasteners Factory (à droite) et l’équipe de salariés.
Xavier Goulard, président de Satinox (à gauche), André-Jean Dupuis, directeur général de Structural Fasteners Factory (à droite) et l’équipe de salariés. — Photo : Hélène Lascols

C’est au départ de Houdan dans les Yvelines que la PME Satinox (25 personnes, CA : 5 M€) distribue des fixations pour des entreprises des secteurs de l’aéronautique, de la défense et du spatial. Reprise en 2019 par Xavier Goulard, elle vient de franchir une étape importante de son histoire en créant son propre atelier de fabrication de fixations, Structural Fasteners Factory, à La Garde, dans le Var. "En activité depuis janvier 2022, cet atelier permet de réaliser des fixations structurelles selon les procédés de matriçage à chaud ou de décolletage à destination de l’aéronautique, de la défense et du secteur spatial. Il fabrique des pièces sur plan ou sur normes dans différents métaux tels que l’acier, l’inox, et le titane, à travers un processus qui assure la maîtrise complète de conception sur site et qui nous permet de sécuriser plus de 50 % de nos approvisionnements stratégiques tout en maîtrisant nos délais, nos coûts et la qualité", confie le président.

Un projet industriel soutenu par le plan de relance

Une enveloppe de 2,3 millions d’euros a été investie pour la réalisation des aménagements et l’achat de machines. "Le plan de relance a d’ailleurs été décisif car cet investissement n’aurait pas été possible sans l’aide de 917 000 euros du gouvernement et un prêt participatif de la région sud et de l’Europe de 120 000 euros", souligne Xavier Goulard, qui espère décrocher de nouveaux marchés, en particulier à Toulon et en région Paca. Outre la proximité de clients et prospects, ce qui a principalement convaincu le dirigeant d’implanter cet atelier à l’est de Toulon, ce sont les savoir-faire et compétences : "Nous avions trois options sur la table pour notre implantation : les Yvelines à côté de nos locaux actuels, la vallée de l‘Avre en Savoie et le bassin toulonnais, avec une priorité donnée aux compétences, car il nous fallait des hommes pour réussir ce projet, des hommes que nous avons trouvés dans le Var. Tous sont actionnaires de l’entreprise et ont pris part à l’aménagement des locaux, au choix des machines. Sept emplois ont déjà été créés sur place, cinq nouvelles recrues rejoindront l’équipe d’ici la mi 2023 et un emploi a été généré dans les Yvelines."

L’objectif désormais est de produire pour assurer la pérennité financière du projet et "répondre à une demande, qui est forte", selon l’entrepreneur. Actuellement, 20 000 pièces sortent chaque mois des ateliers. André-Jean Dupuis, le directeur général de l’usine, qui a décroché la certification aéronautique EN 9100 en avril 2022, prévoit de réaliser 1 million d’euros de chiffre d’affaires cette année et le double dans trois ans. En relevant le pari d’implanter un savoir-faire industriel en France, les sept salariés de Structural Fasteners Factory comptent déjà dans leur portefeuille deux grands donneurs d’ordre que son Thales et MBDA. Grâce à un parc de machines neuves et polyvalentes, leur offrant "un avantage concurrentiel", ils espèrent convaincre des prospects, nombreux localement, dans les secteurs de la Défense ou du spatial.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition