Sophia Antipolis

Numérique

FNP Technologies met ses outils au service du commerce local et des hôtels

Par Olivia Oreggia, le 23 mai 2022

Basée à Sophia Antipolis, FNP Technologies adresse deux secteurs tourmentés par la crise : les commerces et restaurateurs indépendants via l’application FlipNpik, et les hôteliers via son logiciel, entièrement refondu pour cibler les nouveaux besoins des professionnels.

L’application Flinpik récompense les consommateurs qui recommandent les commerces de proximité.
L’application Flinpik récompense les consommateurs qui recommandent les commerces de proximité. — Photo : FNP Technologies

Société cotée sur Euronext Access Paris, FNP Technologies est une entreprise tout aussi jeune qu’expérimentée. En effet, elle est née à l’été 2021 du rachat de Fliptech SA par Multimicrocloud (établie alors près de Bordeaux), qui porte plus de trente ans d’expertise dans la conception et la gestion de logiciel hôtelier. À celle-ci s’ajoute désormais l’innovation FlipNpik, un réseau social qui vise à privilégier le commerce local exploité par Fliptech. "Chacune des deux entités nourrit l’autre en termes de technologie et de dynamique", précise Ruth Cernes Fagebaume, qui vient de prendre la tête de FNP Technologies, désormais basée à Sophia Antipolis, et au sein de laquelle travaillent une vingtaine de collaborateurs.

Pour le commerce local

Plateforme web et application mobile, FlipNpik se présente comme un outil de valorisation du commerce indépendant et de la restauration. Le principe est simple : les enseignes locales référencées gagnent en visibilité et les utilisateurs remportent des points à transformer en récompenses dans lesdits commerces ou auprès de partenaires. Un cercle vertueux donc pour favoriser in fine l’achat local. "Pour aller à la rencontre de leur marché ou pour valoriser ce qu’ils ont de particulier à offrir, du local, du durable ou du bio par exemple, les commerçants ont deux options : soit ils se retrouvent en dixième page de Google et ils ne peuvent qu’espérer un retour, soit ils ont recours à nous qui proposons du "bouche-à-oreille digital". Internet est tellement grand !" La plateforme revendique plus de 15 000 utilisateurs et 28 000 commerces référencés à ce jour. FlipNpik propose une offre gratuite ainsi que deux offres payantes à 500 ou 1 500 euros par an. Elle vise les 500 commerces "payants" d’ici la fin 2022. Elle travaille aussi à une ouverture progressive aux pays limitrophes. En escapade le week-end ou en vacances, les utilisateurs peuvent de la même façon que chez eux, recommander des commerçants indépendants à l’étranger.

Des solutions accessibles et moins chères

En parallèle, FNP Technologies a repensé son logiciel hôtelier pour en proposer une nouvelle version, lancée en mai dernier. Dans cette période post-Covid et alors que les hôteliers doivent toujours plus rogner sur leurs marges face aux grandes plateformes de réservation, il fallait pouvoir rendre la solution à la fois plus simple d’utilisation (dans la gestion des réservations, de la facturation ou des canaux de distribution), mais aussi plus accessible. "Quand on construit un logiciel, on a tendance à rajouter des couches, de la complexité, reprend Ruth Cernes Fagebaume, ingénieur de formation. Mais il y a parfois trop de couches. Nous avons donc retravaillé les modules que nous avions déjà pour offrir des fonctionnalités strictement indispensables qui, bien implémentées, suffisent. Cela nous permet de proposer une grande efficacité à des prix extrêmement bas, 30 % de moins que la moyenne des solutions du marché." FNP Technologies adresse ainsi des hôtels indépendants ou de petites chaînes d’hôtels et espère en séduire une centaine d’ici la fin de l’année.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition