Marseille

Biotech

Coronavirus : C4Diagnostics lance un service pour détecter le Covid-19

Par Hélène Lascols, le 26 mai 2020

Pour répondre aux sollicitations d’entreprises privées et d’institutions publiques soucieuses de décontaminer correctement leurs locaux et équipements, la biotech marseillaise C4Diagnostics, spécialisée dans la conception et la production de tests de diagnostics in vitro, a créé la filiale C4Services, dédiée à la détection du Covid-19.

La mise en service de C4Services, une solution pour détecter le Covid-19 dans l'environnement, a nécessité de monter la capacité des tests journaliers à 560 tests.
La mise en service de C4Services, une solution pour détecter le Covid-19 dans l'environnement, a nécessité de monter la capacité des tests journaliers à 600 tests. — Photo : C4Diagnostics

« Nous étions à la croisée des chemins quand la crise sanitaire nous est tombée dessus. Nous avions lancé en fin d’année 2019 notre premier test de diagnostic in vitro innovant pour la légionellose, engrangé 60 000 euros de chiffre d’affaires dès le mois de décembre et nous étions sur le point de commencer la distribution dans une trentaine de pays, en Amérique du Nord, en Europe et dans quelques pays africains », raconte Younes Lazrak, président de la société C4Diagnostics, qui conçoit, développe et commercialise des tests de diagnostic in vitro innovants dans le domaine des maladies infectieuses.

Une réponse agile à un besoin

Si cette crise a mis en pause les ambitions de la start-up marseillaise, elle lui a aussi permis de vivre « une aventure extraordinaire », aventure qui lui a, en outre, offert une « bouffée d’oxygène plus que bienvenue. »

Pour répondre au besoin de plateforme de test Covid-19 du Bataillon des Marins Pompiers de Marseille, C4Diagnostics s’est associée à Halio DX (une société marseillaise de diagnostic spécialisée en immuno-oncologie) et annonçait dès le 3 avril, les premiers résultats des tests de détection de Covid-19 dans l’environnement, dans le cadre de la plateforme COMETE (Covid-19 Marseille Environnemental Testing). Ces premiers résultats, issus de prélèvements sur des surfaces et dans l'air, ont permis de s’assurer que des locaux ou du matériel n’étaient pas infectés par le virus et/ou que les procédures de désinfection étaient efficaces. Pour réaliser tests et prélèvements, « nous avons pu compter sur nos équipes et sur les institutions publiques (telles que le CNRS) et privées qui ont mis à disposition ou donné les consommables et équipements nécessaires », explique Younes Lazrak. Début avril, l’entreprise réalisait alors quotidiennement 100 à 150 tests tout en se préparant à monter jusqu’à 600 tests par jour.

Une nouvelle d’activité

De plus en plus sollicitée par des entreprises, que ce soit par des professionnels de la désinfection ou par des collectivités et des entreprises du CAC 40 en vue du déconfinement, C4Diagnostics pivote et crée la filiale C4Services fin avril. « Nous avons souhaité séparer ce nouveau service de notre cœur de métier lié à la fabrication de tests, convaincus qu’il va falloir apprendre à vivre avec le virus jusqu’à la découverte d’un vaccin et nous consacrerons une partie de nos efforts à ce nouveau service autant que de besoin », confie l’entrepreneur. C4Services assure la formation des agents aux prélèvements, reçoit les échantillons anonymisés et réalise les tests.

Pour la mise en œuvre de cette nouvelle activité, la biotech marseillaise, qui emploie une quinzaine de salariés, a lancé deux recrutements, a investi pour augmenter ses surfaces de laboratoires dédiés et mobilisé son réseau de partenaires pour garantir le flux d’approvisionnement en consommables. « Nous nous attendons à avoir un carnet de commandes rempli et nous envisageons un rapprochement avec d’autres laboratoires en dehors de Marseille pour simplifier la logistique », ajoute le dirigeant. D’ailleurs, l’offre pourrait rapidement s’étendre à l’Europe dans les prochaines semaines et « nous ouvrir demain de nouvelles portes liées à d’autres applications. »

La mise en service de C4Services, une solution pour détecter le Covid-19 dans l'environnement, a nécessité de monter la capacité des tests journaliers à 560 tests.
La mise en service de C4Services, une solution pour détecter le Covid-19 dans l'environnement, a nécessité de monter la capacité des tests journaliers à 600 tests. — Photo : C4Diagnostics

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail