Industrie

Made in France

15 entreprises de la région Paca décrochent ou renouvellent leur label Entreprise du Patrimoine Vivant

Par Hélène Lascols, le 30 novembre 2023

Quinze entreprises de la région Paca ont reçu le label Entreprise du Patrimoine Vivant, distinction officielle française créée en 2005. Quatre entreprises sont nouvellement labellisées, 11 ont obtenu le renouvellement pour cinq ans.

15 entreprises de la région Paca décrochent ou renouvellent leur label Entreprise du Patrimoine Vivant
15 entreprises de la région Paca décrochent ou renouvellent leur label Entreprise du Patrimoine Vivant — Photo : DR

Quatre entreprises de région Paca viennent de recevoir le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV). Theus Industries (Cavaillon, 95 collaborateurs) exerce ses talents depuis 60 ans dans la chaudronnerie. Staff Passion (Cagnes-sur-Mer) travaille le staff pour réaliser des éléments décoratifs. La société coopérative de production Orgues Quoirin (Saint-Didier dans le Vaucluse, 17 personnes), restaure des orgues en France, comme celui de Notre-Dame en 2017 et à l’étranger. Les ateliers Rondini, à Saint-Tropez, fabriquent plus de 13 000 paires de sandales par an.

Aux côtés de ces nouveaux labellisés, 11 autres ont renouvelé leur label, attribué pour 5 ans, comme la Confiserie du Roy René (Aix-en-Provence), troisième entreprise la plus visitée de la région avec 75 000 visiteurs accueillis en 2022, la Marbrerie Anastay (Saint-Rémy-de-Provence) dont les 10 marbriers réalisent des pièces uniques pour la décoration intérieure ou encore Les Compagnons de Castellane (Marseille, 60 compagnons) et Vivian & Cie (Marseille, 70 compagnons) qui sont toutes deux spécialisées dans la restauration du patrimoine architectural.

70 entreprises régionales EPV

Cette labellisation, créée en 2005, met à l’honneur l’ensemble des fabricants français, "attachés à la haute performance de leur métier, à leurs produits et leur territoire, qui repose sur un certain nombre de critères", souligne le Préfet de Région, Christophe Mirmand, en charge de son attribution.

La Marbrerie Anastay (Saint-Rémy-de-Provence) a renouvelé son label Entreprise du Patrimoine Vivant. Elle est spécialisée dans la réalisation d’objets de décoration intérieure en marbre, comme ici pour le compte de l’hôtel 5 étoiles Baumanière aux Baux-de-Provence.
La Marbrerie Anastay (Saint-Rémy-de-Provence) a renouvelé son label Entreprise du Patrimoine Vivant. Elle est spécialisée dans la réalisation d’objets de décoration intérieure en marbre, comme ici pour le compte de l’hôtel 5 étoiles Baumanière aux Baux-de-Provence. - Photo : Marbrerie Anastay

En France, 1 307 entreprises sont ainsi labellisées. "Elles représentent plus de 70 000 salariés, plus de 280 métiers, 16 secteurs d’activité et elles génèrent plus de 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires. L’enjeu est à la fois économique et territorial et justifie donc l’engagement de l’État", souligne le Préfet.

En région Paca, ces "pépites du tissu économique, qui maintiennent des activités de production en France, qui exportent l’identité française, qui sont dépositaires d’un patrimoine" sont au nombre de 70, un chiffre en baisse. Une baisse que déplore Yannick Mazette, le président de la Chambre de métiers et de l’artisanat Paca. Pour lui, "les entreprises artisanales sont empêchées de candidater", mais il veut voir dans la création d’un incubateur EPV et dans l’ambition de l’État de parvenir à 2 500 entreprises dès 2025, "de belles perspectives pour la région Paca, qui pourrait alors compter 250 sociétés labellisées."

Un produit EPV, un produit pas comme les autres

Aujourd’hui, "ces entreprises régionales du patrimoine vivant sont principalement issues des secteurs de la gastronomie, de la mode et de la beauté, de l’ameublement et de la décoration. Elles emploient plus de 3 060 personnes", détaille Élisabeth Kandel Front, chef de projet label EPV à l’Institut national des métiers d’art.

Créée en 1898, l’entreprise de chaudronnerie Theus Industries (Cavaillon), connue pour ses cheminées suspendues, compte parmi les 4 nouvelles entreprises régionales labellisées Entreprise du Patrimoine Vivant.
Créée en 1898, l’entreprise de chaudronnerie Theus Industries (Cavaillon), connue pour ses cheminées suspendues, compte parmi les 4 nouvelles entreprises régionales labellisées Entreprise du Patrimoine Vivant. - Photo : Theus Industries

Le label EPV apporte aux entreprises bénéficiaires "une reconnaissance nationale et internationale. Il favorise aussi leur développement, en leur permettant notamment de bénéficier d’une majoration du Crédit d’impôt métier d’art", ajoute Christophe Mirmand. Pour Guillaume Fievet, qui dirige la Savonnerie du Midi (labellisée) et préside l’association EPV Sud Paca (40 adhérents), "ce label valorise nos savoir-faire et s’inscrit dans l’air du temps de la réindustrialisation. Puis, nos concitoyens ne s’y trompent pas, ils sont de plus en plus nombreux à visiter nos entreprises et ainsi comprendre qu’un produit labellisé EPV n’est pas un produit comme les autres."

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition