Normandie

Accompagnement

Coronavirus : cellule de crise à la Région Normandie pour accompagner les entreprises

Par Isabelle Evrard, le 18 mars 2020

La Région Normandie a décidé de prendre des mesures pour aider les entreprises normandes à faire face à la crise sanitaire du coronavirus.

Hervé Morin, président de la Région Normandie
La Région Normandie, présidée par Hervé Morin, a décidé d’optimiser les outils financiers déjà existants pour aider les entreprises impactées par la crise du coronavirus, en lien avec Bpifrance. — Photo : © Sébastien Colle/JDE

La Région Normandie s’est réunie, le 16 mars dernier, en présence du Préfet de Région, Pierre-André Durand, avec les représentants des filières d’excellence normandes, l’ensemble des acteurs bancaires, et les représentants des chambres consulaires (Chambre régionale d’Agriculture, Chambre des Métiers et de l’Artisanat, Chambre de Commerce et d’Industrie), pour trouver des solutions d’accompagnement pour les entreprises normandes impactées par l’épidémie de coronavirus.

« Si les conséquences du coronavirus sur l’économie sont à ce stade difficile à estimer précisément, il est certain que le ralentissement de l’activité entraîné par cette épidémie aura des conséquences sur l’économie française et plus particulièrement sur l’économie normande », déclare Hervé Morin, président de la Région Normandie, qui a œuvré pour qu’une cellule de crise regroupant tous les acteurs susceptibles d’accompagner les entreprises soit mise en place, afin d’assurer une veille pour les entreprises.

Inquiétudes sur l’approvisionnement et la pénurie de personnel

Les représentants de chacune des filières industrielles normandes ont exprimé leurs premières craintes quant à leur situation de confinement, et fait le constat des dégâts économiques déjà occasionnés par l’épidémie de coronavirus. Pour l’heure, les principales problématiques communes à l’ensemble des filières concernent la maintenance et l’approvisionnement en pièces détachées des machines-outils provenant d’Italie (notamment dans les secteurs de l’aéronautique et spatial), le maintien des flux d’approvisionnement lorsque la chaine logistique et le transport sont impactés par les mises en quarantaine (télétravail impossible), l’approvisionnement en matières premières pour le secteur agroalimentaire et en matériaux de construction pour le bâtiment, ainsi que la pénurie de personnel liée à la mise en quarantaine.

Optimisation des aides financières

La Région a décidé d’ores et déjà d’optimiser les outils financiers déjà existants, en lien avec Bpifrance : soit la garantie gratuite à 80 % sur tous les nouveaux prêts, le report des échéances des créances régionales, la mise en place du dispositif Covid 19-Trésorerie (prêt avec 1 an de différé) et l’élargissement du prêt croissance TPE à plus d’entreprises.

Pour rappel, la Région Normandie et l’Agence de Développement pour la Normandie ont mis à disposition des entreprises un numéro unique (02.35.52.22.00), et une adresse mail (@email) à destination de toutes les sociétés ayant des difficultés de trésorerie, avec un apport de solution personnalisée par des professionnels.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail