Commerce

Nous sommes tous des héros : Des artefacts légendaires

Par Didier Gazanhes, le 06 mai 2016

Bijoux. Primée lors du dernier Forum MXL, la société aubagnaise Nous sommes tous des héros, créée par Maxime Macchi, a notamment été aidée par le Paci et la CMA 13.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Avant de se lancer dans la création d'artefacts légendaires, Maxime Macchi travaillait comme prothésiste dentaire. Passionné de super-héros, il sculpte parfois pour son plaisir quelques bagues à l'effigie de personnages. « À la suite de différents événements personnels, j'ai décidé de quitter mon travail et de me lancer dans la création de bijoux originaux », confie-t-il. Ainsi naissent, en septembre 2014, les artefacts légendaires de Nous sommes tous des héros. « Nous nous sommes mis au travail avec mon associé Cyril Di Paco et l'entreprise a réellement vu le jour en mars 2015. Nous fêtons notre première année d'existence ».




15.000 ? de prêt du Paci

Durant ses premiers pas, l'entreprise a notamment été accompagnée par la Chambre des métiers des Bouches-du-Rhône. « Nous avons rencontré quelqu'un qui nous a véritablement suivis et qui nous a notamment envoyés vers le Paci (Pays d'Aubagne La Ciotat Initiatives), à Aubagne. Nous y avons présenté notre projet, nous avons été épaulés dans l'élaboration de notre business plan et nous avons également récolté prêt de 15.000 ? de prêts, accordés à l'unanimité du jury. Cela nous a véritablement permis de nous lancer et de commencer à participer à des salons », commente Maxime Macchi. La jeune entreprise a en effet choisi de baser la commercialisation de ses bijoux sur des salons, notamment ceux liés aux super-héros. « Nous disposons toutefois de quelques boutiques en France, à Paris notamment et à l'étranger, mais nous misons principalement sur les salons ». L'équipe de Nous sommes tous des héros a ainsi participé à une dizaine de manifestations durant sa première année d'existence. « Nous devrions également nous intéresser aux rencontres liées aux motards et au tatouage. Nos produits sont vendus entre 200 et 300 ?, nous visons ainsi une clientèle qui dispose d'un certain pouvoir d'achat ». Forte d'une collection de près de 150 modèles différents, l'entreprise vient de décrocher la licence des Chevaliers du Zodiaque. « Au début, nous avons travaillé sans licence. Puis elles sont naturellement venues à nous. Disposer d'une licence officielle donne le pouvoir de l'authenticité et permet de capter les fans de tel ou tel personnage ». Le jeune créateur, par ailleurs en cours de négociation avec Warner, fourmille d'idées innovantes. Il envisage ainsi de créer des bagues NFC afin de conférer de vrais pouvoirs à ceux qui les portent.

Nous sommes tous des héros



(Aubagne) Maxime Macchi, Cyril Di Paco et Caroline Rosano CA : 50.000 ? 06 18 82 09 21 /des-heros.com

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises