Toulon

Services

Le Radeau fait de la RSE son leitmotiv

Par Didier Gazanhes, le 21 décembre 2017

L’entreprise de portage de repas à domicile Le Radeau a été l’une des trois entreprises varoises à avoir été récompensée lors des Trophées RSE Paca, aux côtés de Provence Aide Service et du groupe Agence Europe Sécurité. Depuis 19 ans, l'entreprise s'intéresse à la RSE. Détails...

L'équipe de l'entreprise Le Rédeau autour de Rémy Collot. — Photo : D.R.

La TPE Le Radeau, qui compte moins de dix salariés, a vu le jour il y a près de vingt ans, créée par Rémy Collot. « La RSE, pour moi, c’est une véritable méthode de savoir-vivre pour l’entreprise. Les entreprises doivent apprendre à respecter l’humain, que ce soit le salarié, le fournisseur ou le client. Et nous devons également avoir une action visant à minimiser notre impact sur l’environnement », explique le dirigeant, autodidacte qui a vu son entreprise grandir au final des années. « J’ai fait des formations grâce aux chambres consulaires et j’ai été également accompagné par le Pôle Services à la personne. C’est cette structure qui m’a sensibilisé à la démarche RSE. Nous faisons tous un peu de RSE. Il faut structurer ses actions, communiquer et les valoriser. Il ne s’agit pas de faire du green washing mais d’avoir des actions concrètes », ajoute-t-il.

Le Radeau compte aujourd’hui neuf salariés et livre chaque jour 200 repas sur 25 communes de l’Est Var. « Nous livrons des personnes âgées, des handicapés ou des malades. Cela représente près de 40 heures de livraison par jours et près de 600 kilomètres parcourus par nos véhicules quotidiennement».

Réduire le stress des salariés

L’entreprise a ainsi mis en place des outils techniques permettant d’optimiser les tournées et de réduire le stress de la personne chargée de faire le portage à domicile. « Nos bénéficiaires sont des personnes fragilisées, nos salariés ne doivent ainsi pas être eux-aussi en situation de stress ». Tablette, GPS, le parcours des tournées est optimisé et la tablette permet de rester en contact permanent avec le bureau. « Les véhicules sont équipés de dispositif de suivi de température et d’alerte lorsque celle-ci s’élève. Nous sommes directement prévenus au niveau du siège et nous gérons les difficultés que cela peut engendrer ».

50 % de travailleurs handicapés

Le Radeau a également mis en place de nombreuses mesures destinées à améliorer le bien-être de ses salariés : ticket restaurant, mutuelle ou encore primes de transport. « Par notre adhésion à l’Union patronale du Var, les salariés peuvent bénéficier d’avantages de type CE, alors que notre entreprise est de toute petite taille. C’est primordial. Dans une TPE, nous sommes naturellement proches de nos équipes. Toutes ces actions sont importantes. D’autant que nous employons 50% de travailleurs handicapés et que la moyenne d’âge au sein de la société est de 65 ans. Nous n’avons pas de turnover et certains salariés nous suivent depuis le début ».

Enfin, volet environnement, le Radeau, grâce à l’utilisation de tablettes a notamment supprimé près de 30 000 copies par an. « Pour les véhicules frigo, en revanche, nous ne pouvons pas passer à l’électricité. Nous sommes sur un territoire dépourvu de stations GPL ou de prises permettant de recharger les véhicules électriques. En revanche, nous travaillons avec notre fournisseur afin de pouvoir fournir les repas dans des barquettes biodégradables. C’est notre chantier pour 2018 », conclut Rémy Collot.

L'équipe de l'entreprise Le Rédeau autour de Rémy Collot. — Photo : D.R.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture