• Maine-et-Loire

    Informatique

    Simulation numérique, IA, cybersécurité...Atos projette d'ouvrir une usine high-tech à Angers

    11 mai 2021

    Le groupe Atos (11,2 Md€ de CA, 110 000 salariés) envisage d'ouvrir une nouvelle usine high-tech à Angers, spécialisée en simulation numérique, intelligence artificielle et cybersécurité, à l'horizon 2025. Le projet permettrait de valoriser des friches industrielles et pourrait même couvrir l'intégralité de l'ancienne usine Bull, cette fabrique d'ordinateurs qui employait jusqu'à 3.500 salariés dans les années 1980, avant de péricliter. Déjà installé sur une partie du site, Atos y fabrique des supercalculateurs, ces super ordinateurs capables d'exécuter des milliards d'opérations à la seconde (modéliser des crash tests automobiles, des prévisions météo ou encore simuler des essais nucléaires). Et dispose d'un centre d'essais spécifique. L'entreprise y emploie 250 personnes, dont 210 permanents. Atos aurait aussi pour projet de réinjecter la chaleur des serveurs informatiques dans le réseau de chauffage du quartier. Le montant d'investissement n'a pas été dévoilé. La Région Pays de la Loire votera prochainement une subvention de 1,5 million d'euros pour appuyer le projet.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos