Maine-et-Loire

Numérique

Podcast Sébastien Chaslin (Spécinov) : " Réduire l'impact environnemental, social et économique du numérique "    

Par Olivier Hamard, le 11 mai 2022

Installée à Ecouflant, l'entreprise de services numériques Spécinov est la première ESN à obtenir le label Numérique responsable de niveau 2. Engagée pour un numérique plus vertueux, entre autres au sein de l'association ADN Ouest, elle conçoit et édite des logiciels écoconçus

Sébastien Chaslin est le dirigeant de Spécinov, entreprise de services numérique installée à Ecouflant et qui milite pour un numérique responsable.
Sébastien Chaslin est le dirigeant de Spécinov, entreprise de services numérique installée à Ecouflant et qui milite pour un numérique responsable. — Photo : Olivier Hamard

En devenant la première ESN, entreprise de services numériques, à obtenir le label Numérique responsable de niveau 2, l’entreprise angevine Spécinov, créatrice et éditrice de logiciels pour des entreprises de tous secteurs d’activité, renforce son engagement : "cette labellisation est une démarche d’amélioration continue pour réduire l’impact environnemental, social et économique du numérique, explique Sébastien Chaslin, dirigeant de Spécinov, qui emploie une vingtaine de salariés. Nous créons et éditons des logiciels écoconçus, en optimisant par exemple les échanges de données pour que les appareils consomment moins, ou en veillant à la sobriété des fonctionnalités en se posant à chaque fois la question de leur intérêt."

L’entreprise Spécinov, active au sein de l’association ADN Ouest, qui regroupe 640 acteurs en Bretagne et Pays de la Loire pour tendre vers un numérique plus responsable, sensibilise également ses clients, entre autres sur la question du matériel utilisé. "On a tendance à croire que le numérique est très immatériel mais en réalité il est aussi très matériel, avec des machines très énergivores. L’impact environnemental du numérique aurait d’ailleurs dépassé celui de l’aviation civile, sans compter aussi les ressources et les métaux que l’on extrait pour fabriquer ces machines. "

Retrouvez l’interview de Sébastien Chaslin, dirigeant de la société Spécinov, dans l’émission Le Journal des Entreprises, sur RCF :

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition