Angers

Commerce

Levée de fonds

MediaClinic lève 1,2 million d'euros pour déployer ses magasins-ateliers

Par Olivier Hamard, le 17 octobre 2023

Spécialiste du réemploi et de la réparation d’appareils multimédia, le réseau angevin MediaClinic vient de finaliser une levée de fonds de 1,2 million d’euros pour accélérer le déploiement de ses magasins-ateliers.

Lancé en 2018, le réseau angevin MediaClinic comptera bientôt 15 magasins-ateliers et vient de lever 1,2 million d’euros.
Lancé en 2018, le réseau angevin MediaClinic comptera bientôt 15 magasins-ateliers et vient de lever 1,2 million d’euros. — Photo : MediaClinic

Lancé en 2018, le réseau angevin MediaClinic comptera bientôt 15 magasins-ateliers avec des ouvertures prochaines à Verdun (Meuse), Angers et Toulouse (Haute-Garonne). Le spécialiste du réemploi et de la réparation d’appareils multimédia vient de lever 1,2 million d’euros pour accélérer un développement qu’il envisage en France et à l’international.

14 nouveaux actionnaires

MediaClinic avait déjà effectué un tour de table d’amorçage de 280 000 euros lors de son lancement en 2018 par Véronique et Philippe Cougé, fondateurs du réseau de magasins Gamecash, récemment cédé au groupe franco-belge Smartoys/DL Gamer. Gamecash avait alors incubé l’activité de MediaClinic dans ses deux implantations de Brive-la-Gaillarde (Corrèze) et Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques). Le déploiement de MediaClinic devrait maintenant s’accélérer avec cette levée de fonds mixant augmentation de capital et dettes, réalisée auprès de 14 nouveaux actionnaires privés. Ils rejoignent des business angels du premier tour et les deux fondateurs qui ont eux-mêmes réinvesti. La Banque Populaire Grand Ouest a également accompagné ce tour de table en concourant au financement de magasins en propre. Désormais, MediaClinic veut s’affirmer comme le premier réseau français du secteur du réemploi et de la réparation d’appareils multimédia. "MediaClinic a pour ambition de renforcer son maillage territorial avec un concept bien défini, indique son président Philippe Cougé : implanter des magasins en dehors des centres-villes et à 15 à 20 minutes de chaque Français.” Misant sur la proximité, les magasins-ateliers rachètent en effet cash et reconditionnent sur place les appareils multimédia, proposant aussi réparations et dépannage informatique.

Croissance et nouveaux outils

Le réseau Mediaclinic, avec ce nouveau tour de table, a défini 5 axes pour accélérer sa croissance. Le renforcement des magasins en propre avec la création dans l’ouest de la France de 5 nouveaux points de vente d’ici 2026, l’accélération de l’ouverture de magasins en licence de marque avec 10 implantations en France d’ici septembre 2024, l’amélioration de la collecte de matériel en lançant une "reverse marketplace" pour favoriser le rachat d’appareils multimédia entre particuliers, la formation de techniciens et la rationalisation du sourcing des pièces détachées, entre autres en réemployant des pièces de seconde main issues du démantèlement d’appareils. Le réseau ambitionne à terme de mailler le territoire avec 300 implantations en France, dont un tiers serait sous format de kiosques, implantés par exemple dans des grandes surfaces. En 2022, les magasins-ateliers du réseau ont vendu 10 500 produits reconditionnés et effectué 32 000 réparations. MediaClinic, qui emploie 55 personnes à la tête de réseau et dans les magasins, prévoit de doubler ces chiffres en 2023, avec l’augmentation du nombre de site et une activité en hausse. "Sur le premier semestre 2023, la moyenne de progression de chiffre d’affaires est d’environ 28 %, ajoute Philippe Cougé. Notre business model est à la fois porté par la prise de conscience écologique et par une défense du pouvoir d’achat en période de forte inflation." Dans la foulée de cette levée de fonds, le réseau prévoit déjà un troisième tour de table pour fin 2024 ou début 2025, pour continuer son déploiement et s’ouvrir à l’international. Il annonce avoir entamé des discussions avec des fonds impact et des plateformes de financement participatifs.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition