Vendée

Conjoncture

Un quart des entreprises vendéennes craint de cesser leur activité

Par Cyril Raineau, le 12 février 2021

L'enquête de conjoncture menée par la CCI Vendée auprès de 1 563 dirigeants fait apparaître un tableau très contrasté des effets de la crise et des perspectives pour les prochains mois suivant les secteurs d'activité. Si l'horizon semble se dégager pour le BTP, celui du CHR est très dégradé.

Selon la présidente de la Fédération du Bâtiment de la Vendée, le BTP redémarre en ce début 2021.
Selon la présidente de la Fédération du Bâtiment de la Vendée, le BTP redémarre en ce début 2021. — Photo : Virginie Monvoisin - JDE

Quels sentiments dominent les dirigeants vendéens après une année 2020 difficile et une année 2021 incertaine ? Pour répondre à cette question et bien d’autres autour de l’activité des entreprises, la CCI Vendée a recueilli les réponses de 1 563 chefs d'entreprise entre le 11 et le 29 janvier. Et comme le souligne son président Arnaud Ringeard, certes "nous sommes sur du ressenti, mais en cette période si particulière, il est particulièrement important."

Un certain optimisme dans l'industrie et le BTP

Il est difficile voire impossible de dresser un panorama générique tant les situations, et en conséquence les réponses, diffèrent selon les domaines. Ainsi, si 24 % des entreprises disent craindre une cessation d’activité dans les prochains mois, le secteur café-hôtellerie-restauration (CHR) pèse lourdement dans la balance (41 % des professionnels de ce secteur appréhendent de mettre la clé sous la porte). Cette inquiétude est beaucoup moins partagée dans l’industrie (17 %) et surtout le BTP (13 %). Par ailleurs, la crainte d’un dépôt de bilan est moins prononcée qu’en début de crise, exprimée donc par 24 % des répondants contre 38 % en avril 2020.

L’évolution envisagée du chiffre d’affaires pour ces trois prochains mois, mesurée dans l’enquête, est un autre révélateur de l’état d’esprit des dirigeants. Dans la CHR, 89 % des interrogés estiment qu’il baissera. Plus de 60 % des dirigeants interrogés pensent qu’il sera en hausse ou stable dans l'industrie, et près de 80 % dans le BTP. "Pour l’instant, en ce début d’année, les entreprises tournent à plein régime", confirme Hélène Bourcier, présidente de la Fédération du Bâtiment de la Vendée.

Enfin, 79 % des entreprises anticipent sur ces prochains mois une stabilité de leurs effectifs permanents. "C’est heureux, souligne Arnaud Ringeard, car le terreau d’une reprise sera ainsi facilité." En 2019, avant la crise sanitaire, il faut dire que le personnel qualifié n’était pas toujours simple à trouver pour les entreprises vendéennes. "Elles ont formé des compétences qu’elles veulent conserver", insiste ainsi le président de la CCI. Le recours au chômage partiel les y a aidées.

La CHR très impactée en 2020

L’évolution du contexte sanitaire, toujours fait d’incertitudes, pèsera bien évidemment sur l’activité des prochains mois. Les chiffres de 2020 révélés dans l’enquête de la CCI illustrent à quel point les conséquences de la pandémie sur l’économie vendéenne sont notables. Ainsi, 64 % des entreprises disent avoir enregistré une baisse de leur activité comparativement à 2019 (63 % dans le commerce et services aux particuliers, 58 % dans les services aux entreprises et commerce de gros, 38 % dans le BTP et 58 % dans l'industrie). La CHR paie le plus lourd tribut avec 91 % des dirigeants annonçant une baisse de revenus en 2020. Sans surprise, la décrue d’activité est principalement due à une baisse du carnet de commandes ou de la clientèle (37 %), une fermeture partielle ou totale de l’entreprise avec les confinements (26 %) et aux annulations de commandes ou suspensions de chantiers (14 %).

Pour les soutenir, un milliard d’euros de prêts garantis par l'Etat ont été attribués aux entreprises du département, révèle la Banque de France, qui table sur un retour à l'activité d’avant-Covid au troisième trimestre 2022.

Selon la présidente de la Fédération du Bâtiment de la Vendée, le BTP redémarre en ce début 2021.
Selon la présidente de la Fédération du Bâtiment de la Vendée, le BTP redémarre en ce début 2021. — Photo : Virginie Monvoisin - JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail