Loire-Atlantique

Logistique

Le port de Nantes Saint-Nazaire veut accélérer la diversification de ses activités

Par David Pouilloux, le 03 décembre 2021

Le conseil de surveillance de Nantes Saint-Nazaire Port a adopté le 3 décembre à l'unanimité le projet stratégique 2021-2026. La structure se fixe pour ambition d'accélérer la diversification de ses activités.

Christelle Morançais, présidente de la Région Pays de la Loire et du conseil de surveillance du port de Nantes Saint-Nazaire, et d’Olivier Trétout, président du directoire.
Christelle Morançais, présidente de la Région Pays de la Loire et du conseil de surveillance du port de Nantes Saint-Nazaire, et d’Olivier Trétout, président du directoire. — Photo : Florent Godard / Le JDE

C'est un grand pas pour le port, et une ambition renouvelée. Le conseil de surveillance de Nantes Saint-Nazaire Port vient d’adopter à l'unanimité le projet stratégique 2021-2026. La structure articule son projet stratégique pour la période autour de trois objectifs majeurs : "réussir la transition énergétique et écologique", "conforter le rôle de porte maritime du Grand Ouest" et "servir le développement économique et social de l'estuaire de la Loire".

Relais de croissance

Dans son communiqué, le conseil de surveillance du port précise que "le projet stratégique 2021-2026 est une étape importante de la construction du nouveau modèle économique de Nantes Saint-Nazaire Port". Pour pallier la baisse des énergies fossiles (gaz, pétrole, charbon), qui représentent la majeure partie de son trafic, des relais de croissance sont activés.

Le port mise notamment sur la conduite de projets immobiliers logistiques et tertiaires et la création de services permettant le développement de la filière émergente de l'éolien offshore flottant. "Des actions sont également conduites pour favoriser la croissance des trafics de vrac et de marchandises diverses, dont les conteneurs et le roulier, au bénéfice des entreprises du Grand Ouest", indique le port. 

Un rôle logistique essentiel, tant à l'import qu'à l'export

Ces différentes démarches ont permis d'affiner le projet stratégique 2021-2026, approuvé le 3 décembre 2021 par le conseil de surveillance présidé par Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire : "Nous avons la chance d'avoir le premier port de la façade atlantique au service de notre territoire, de ses habitants. Ce grand équipement doit jouer un rôle logistique essentiel, tant à l'import qu'à l'export, au bénéfice des entreprises du Grand Ouest. Il doit créer de la valeur, favoriser l'émergence de nouvelles filières, renforcer l'attractivité et le développement durable de notre territoire. Le projet stratégique 2021-2026 est autant ambitieux que pragmatique. Il inscrit bien sûr Nantes Saint-Nazaire Port dans la transition énergétique et écologique, mais au-delà, il prépare la nécessaire évolution de son modèle économique."

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition