Vendée

BTP

Le cimentier Hoffmann Green investit 22 millions dans une usine verticale

Par Cyril Raineau, le 02 juillet 2021

La PME pionnière du ciment décaborné Hoffmann Green, basée à Bournezeau en Vendée, voit ses ambitions grandir à mesure que sa future usine verticale prend forme. La pose de la première pierre, le 2 juillet, marque symboliquement une nouvelle étape dans son tableau de marche, l’amenant à multiplier par onze ses capacités de production d’ici 2024.

L’usine H2 de Hoffmann Green Cement Technologies va s’élever à 70 mètres de hauteur.
L’usine H2 de Hoffmann Green Cement Technologies va s’élever à 70 mètres de hauteur. — Photo : Cyril Raineau

Brique après brique, le cimentier Hoffmann Green Cement Technologies se construit un chemin pavé de projets. Le 2 juillet, sur son site de Bournezeau en Vendée, la pose de la première pierre de sa nouvelle usine symbolisait les pas de géant que fait la PME d’une trentaine de salariés.

En faisant appel à trois technologies différentes (bientôt quatre), Hoffmann Green conçoit un ciment nouvelle génération présentant une empreinte carbone cinq fois moindre que celle du ciment traditionnel. "Notre ADN, c’est de révolutionner notre industrie qui n’a pas évolué depuis 200 ans grâce à notre produit de rupture qui n’a rien à envier au ciment traditionnel", appuie le président du directoire, Julien Blanchard. Le pari : substituer le ciment classique par le ciment Hoffmann sur le marché de la construction.

En 2018, la première unité de production, dite H1, était inaugurée. Une usine 4.0 en mesure de produire 50 000 tonnes de ciment par an. Ce pari du ciment décarboné est alors pris au sérieux par les investisseurs : en octobre 2019, l'introduction en bourse de la PME sur le marché Euronext Growth Paris remporte un grand succès, Hoffmann Green parvenant à lever 75 millions d’euros.

Julien Blanchard, président de Hoffmann Green-Vendée
Julien Blanchard, président de Hoffmann Green-Vendée - Photo : Cyril Raineau

Une usine verticale en béton Hoffmann

À quelques pas de H1, H2 prend actuellement forme. La construction de cette usine nécessite 22 millions d’euros d’investissement, pour lequel la PME a bénéficié d’une aide de l’État de 400 000 dans le cadre du plan de relance, et vingt mois de chantier. Sa particularité : elle est verticale. La future tour trônera ainsi à 70 mètres du sol, en faisant une unité de production unique, selon Julien Blanchard. En son haut, 19 compartiments stockeront les matières premières. Dans sa partie centrale, se situera la zone de mélange et d’adjuvantation. La partie basse sera celle consacrée au chargement des camions. Ce process vertical induit un minimum de nuisance pour l’environnement du site. Et comme l’on est jamais mieux servi que par soi-même, cette nouvelle usine qui sera opérationnelle en 2022 est construite avec 8 000 m3 de béton Hoffmann, ce qui en fera "une belle vitrine", se réjouit Julien Blanchard.

120 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2025-2026

Dans la continuité de ce projet, l'usine H3, qui nécessitera un investissement identique de 22 millions d’euros, sera à son tour édifiée, cette fois en région parisienne, en 2023. Avec ses deux nouvelles usines, Hoffmann Green multipliera par onze ses capacités de production à l’horizon 2024 pour atteindre 550 000 tonnes de ciment décarboné par an.

La PME, dont le chiffre d’affaires est pour l’instant symbolique (autour de 500 000 euros en 2020) envisage à l’aune de ces projets qui prennent forme de grandir très vite en évoluant d’une trentaine à 60-70 salariés, en conquérant 3 % du marché français du ciment et en réalisant 120 millions d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2025-2026.

L’usine H2 de Hoffmann Green Cement Technologies va s’élever à 70 mètres de hauteur.
L’usine H2 de Hoffmann Green Cement Technologies va s’élever à 70 mètres de hauteur. — Photo : Cyril Raineau

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail