Rennes

Technologies

Wi6Labs et Alkante retenues pour la smart city

Par la rédaction, le 15 décembre 2016

Rennes Métropole, Rennes Atalante, et Engie Axima annoncent avoir sélectionné le groupement Wi6Labs - Alkante en vue de tester les technologies de l’internet des objets (IoT) au service de la smart city bretonne. Leur objectif : connecter un premier bâtiment industriel pilote.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Suite à l'appel à projets lancé en juin 2016 pour "identifier les solutions innovantes du bâtiment de demain", Rennes Métropole, la technopôle Rennes Atalante et Engie Axima (7.500 salariés, 1,3 Md€ de CA), filiale du groupe Engie, ont sélectionné le groupement constitué par les deux sociétés rennaises Wi6Labs et Alkante, pour leur solution de bâtiments connectés. Wi6labs développe en effet des réseaux de capteurs intelligents et sécurisés, et Alkante est spécialisée dans l'ingénierie logicielle pour le traitement de données.

Plusieurs dizaines de capteurs

Le jury de cet appel à projets était composé de ces trois entités ainsi que de l’université de Rennes 1, de la French Tech Rennes - Saint Malo, de la Banque Populaire de l’Ouest (BPO) et de la CCI Bretagne. Sept entreprises innovantes avaient été présélectionnées pour bâtir la smart city rennaise pour laquelle des entreprises se préparent. Le premier bâtiment industriel sera donc connecté dès début 2017 à Rennes. Encore en attente de validation et en phase de pré-étude, il se situe en plein coeur de Rennes, plaine de Baud. "Ce site industriel est emblématique car il dispose à la fois de bureaux et d'ateliers, et en plus le site est très grand", souligne Ulrich Rousseau, dirigeant de Wi6Labs. Ce sont entre 30 et 50 capteurs qui vont ainsi y être installés, pour mesurer différentes consommations (électricité, eau,...). "En pilotant les ventilations dans des endroits industriels, on pourra aussi monitorer le CO2, et ainsi améliorer le confort des salariés". Montant de l'investissement : entre 40 et 60.000 euros.  

Alkante et Wi6Labs forment désormais un duo pionnier en matière de smart-city. Avec leur solution complète, baptisée Aliotys, et installée à Saint-Sulpice-la-Forêt, ils sont capables de dupliquer leur modèle à plus grande échelle.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture