Rennes

Vin

La Robe du Vin habille les bouteilles de conseils

Par Virginie Monvoisin, le 20 mai 2019

Brigitte Després, sommelière à Rennes, commercialise, via sa société La Robe du Vin, une collerette informative apposée sur les bouteilles. Une façon de délivrer des conseils aux consommateurs de la grande distribution, en France mais aussi à l'international.

Brigitte Després, gérante de l'EURL La Robe du Vin à Rennes.
Brigitte Després est la créatrice de La Robe du Vin, système de collerette informative apposée sur les bouteilles de vin. — Photo : © Virginie Monvoisin

La créatrice

La Rennaise Brigitte Després a 37 ans. Sommelière, elle a exercé son métier dans la restauration et la commercialisation du vin pendant plus de dix ans. De palaces en palaces, elle fait partager sa passion au client. Lorsqu’elle revient en Bretagne, elle travaille pour un grossiste en vins bio. « J’ai alors constaté que le consommateur était très souvent perdu dans les rayons vins des magasins de la grande distribution, raconte la jeune femme. Il n’y a aucune information pour guider son choix. »

Le concept

Brigitte Després prend l’initiative d’apposer des pictogrammes visuels à côté du prix des vins qu’elle vend. « Les clients prenaient mes étiquettes, qui indiquaient les cépages et les accords mets-vins. Mes ventes ont alors augmenté de 40 % sur ces produits en quatre mois ! » Il ne lui en faut pas plus pour lancer son concept : La Robe du Vin.

« Je veux faire entrer le vigneron dans le parcours client et redonner un pouvoir de décision au consommateur. »

Il s’agit d’une nouvelle collerette de bouteille proposée aux vignerons, afin qu’ils puissent indiquer les informations utiles au choix du consommateur : région, cépages, bio ou conventionnel, température de service, suggestions d’accords mets-vins etc. Les pictogrammes, très évocateurs, sont dessinés par l’artiste bretillien Lionel Tarchala et imprimés sur un papier qui résiste à l’humidité des caves. « Il en existe trois formats, pour toutes les chaînes d’embouteillage : pendentif classique, pendentif semi-adhésif et pyramide quatre faces, souligne Brigitte Després. Ma volonté est d’être la passerelle entre le vigneron et le consommateur. Je veux faire entrer le vigneron dans le parcours client et redonner un pouvoir de décision au consommateur, qui a une très faible culture du vin aujourd’hui. »

Les perspectives

La Robe du Vin (modèle déposé) cible dans un premier temps les grands vignerons des principales régions viticoles françaises et les caves coopératives, afin de créer du volume. Pour se donner les moyens de ses ambitions, Brigitte Després forme actuellement une dizaine de commerciaux du groupe Étienne (leader du marché des étiquettes en France), son partenaire, afin qu’ils puissent commercialiser aussi La Robe du Vin. « Dès septembre, je dois recruter deux commerciaux sédentaires à Rennes, un sommelier, un community manager et un assistant pour accélérer le déploiement du concept », confie la dirigeante, qui vient de s’installer dans des bureaux à la Courrouze.

Brigitte Després vise un chiffre d’affaires de 600 000 € la première année, 3 M€ dans trois ans, avec une rentabilité immédiate. « Une partie de mes bénéfices sera reversée sous forme d’aide au ré-encépagement et au développement de vins bio », souligne la dirigeante. Une application va également sortir cet été pour permettre au consommateur de noter les vins et créer une communauté.

Brigitte Després, gérante de l'EURL La Robe du Vin à Rennes.
Brigitte Després est la créatrice de La Robe du Vin, système de collerette informative apposée sur les bouteilles de vin. — Photo : © Virginie Monvoisin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.