Saint-Malo

Textile

Stratégie

3D-Tex lance sa propre marque de vêtements

Par Baptiste Coupin, le 08 décembre 2023

3D-Tex disposera d’une usine flambant neuve en 2026, dans l’agglomération de Saint-Malo. Le fabricant de textile 3D utilisera une partie de cet outil pour fabriquer les produits de sa propre marque, Cézembre. Un site de e-commerce lui est déjà dévolu.

Les codirigeants de 3D-Tex Marc Sabardeil et Basile Ricquier, présents avec une collaboratrice au salon Imagine Summit 2023 à Rennes.
Les codirigeants de 3D-Tex Marc Sabardeil et Basile Ricquier, présents avec une collaboratrice au salon Imagine Summit 2023 à Rennes. — Photo : Baptiste Coupin

La société malouine 3D-Tex, qui travaille dans l’ombre pour les gros fabricants de textile (Beaumanoir, Jules, Éram, Décathlon…), affiche aussi des ambitions sous ses propres couleurs. La PME de 50 salariés (CA 2023 : 2,2 M€) développe en effet sa propre marque de vêtements, Cézembre, qui fait référence à son ancrage territorial à Saint-Malo, et à l’île de Cézembre qui lui fait face. 3D-Tex entend proposer "une marque éco-responsable à 100 %, avec un niveau de gamme et de prix mesurés", présente Marc Sabardeil, l’un des trois cofondateurs. Le projet monte en puissance : l’entreprise vient de lancer son site de e-commerce derrière sa marque, accessible à l’adresse cezembre.bzh.

Le marché de Noël, avant des corners en propre

Marc Sabardeil est venu avec son associé Basile Ricquier au salon Imagine Summit 2023 à Rennes, le 7 décembre, pour présenter une partie de sa collection à la communauté de l’innovation et de l’entrepreneuriat bretillienne. Cézembre fabrique des bonnets, pulls et écharpes à l’aide de la technologie de fabrication 3D en textile, ce qui permet de réduire les pertes de matières. Les matériaux utilisés sont nobles : alpaga, cachemire, mérinos et laine recyclée. 3D-Tex exposera ses produits Cézembre lors du marché de Noël de Saint-Malo.

Cézembre habille les femmes et les hommes en bonnets, pulls et écharpes.
Cézembre habille les femmes et les hommes en bonnets, pulls et écharpes. - Photo : 3D-TEX


À terme, elle veut distribuer sa marque dans des magasins multi-marques et ouvrir ses propres "corners". Marc Sabardeil prend comme modèle les points de vente exploités par les chaussettes Josette à Saint-Malo. Josette & Tic, l’entreprise qui commercialise ces produits, compte huit magasins dans le Grand Ouest.

Nouvelle usine en vue

Lauréate de l’appel à projets "Première usine" du plan France 2030, 3D-Tex a reçu une aide financière publique de 1,6 million d’euros pour son projet de nouvelle usine, d’un coût de 7,5 millions d’euros, qu’elle établira à Saint-Malo, dans la zone Atalante. Le nouvel outil de production, qui verra le jour en 2026, permettra une montée en puissance de la PME avec 30 machines contre 15 actuellement, soit entre 250 000 et 300 000 pièces par an. "Entre 20 et 30 % de nos volumes seront consacrés à la fabrication de la marque Cézembre", indique Marc Sabardeil.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition