• Hauts-de-France

    Transport

    Après l'ultimatum de la Région, la SNCF donne des gages de bonne volonté

    27 octobre 2021

    La réponse de la SNCF n’a pas tardé, après le communiqué en forme d’ultimatum publié lundi par la Région. Convoqués dès le lendemain par Franck Dhersin, vice-président en charge des mobilités, le directeur régional de la SNCF, Frédéric Guichard, et le directeur TER délégué, Jean-Aimé Mougenot, ont donné des premiers gages d’une amélioration du service TER. Dans l’immédiat, la SNCF accepte de rétrocéder 1 million d’euros supplémentaire à la Région, pour compenser les annulations de trains à répétition, soit 2,8 millions d’euros en tout. Une dizaine de conducteurs vont être affectés dans les zones où il en manque, et des agents de maintenance seront embauchés, pour accélérer la maintenance sur les rames en panne. Deux locomotives vont être également affectées aux Hauts-de-France, soit un investissement de 900 000 €, selon un communiqué. Dans un second temps, 14 contrôleurs et 8 conducteurs supplémentaires seront transférés dans la région, promet la SNCF.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos