Valenciennes

Automobile

Toyota va produire un nouveau véhicule dans le Nord

Par Elodie Soury-Lavergne, le 14 janvier 2020

À Onnaing, près de Valenciennes (Nord), le site de production de Toyota investit 100 millions d’euros pour lancer prochainement la production d’un deuxième véhicule de type SUV, en complément de la Yaris.

Luciano Biondo, dirigeant de Toyota Motor Manufacturing France
Luciano Biondo, dirigeant de Toyota Motor Manufacturing France, une usine automobile basée à Onnaing (Nord). — Photo : Elodie Soury-Lavergne / Le Journal des Entreprises

Toyota Motor Manufacturing France (TMMF) annonce la mise en production d’un tout nouveau véhicule citadin hybride, de type SUV. L’usine basée à Onnaing, près de Valenciennes (Nord), qui produit déjà la Yaris, va investir 100 millions d'euros en 2020 et 2021 pour se doter d’équipements spécifiques, même si les deux modèles seront produits à 95 % sur la même ligne. Le nom du futur véhicule et la date de démarrage seront communiqués ultérieurement.

400 CDI de plus

« Notre ambition de produire 300 000 véhicules par an peut ainsi devenir réalité », commente Luciano Biondo, président de TMMF. À titre de comparaison, 224 000 Yaris sont sorties des lignes de production en 2019. « Ce nouveau modèle permettra au site de ne pas être tributaire du cycle de vie commercial d’un seul modèle, renforçant la stabilité des effectifs dans le temps », se réjouit le dirigeant.

Grâce à ce nouveau modèle, TMMF prévoit la création de 400 nouveaux contrats en CDI. Cela portera les effectifs de l’entreprise à 4 500 salariés, dont 3 600 CDI d’ici la fin 2020, contre 4 368 salariés fin 2019, dont 3 209 CDI. « Cela représente plus du double de l’engagement pris par Toyota en termes d’emploi quand il s’est installé à Valenciennes », souligne Luciano Biondo.

300 millions d'euros déjà investis pour la Yaris IV

En 2020, TMMF démarre également la production de la Yaris IV. Fin 2018, l’usine annonçait un investissement de 300 M€ pour moderniser ses équipements, en vue de ce lancement. « Nous avons déjà investi 280 M€ sur les 300 annoncés. L’enveloppe globale sera atteinte en mars », précise le dirigeant. Depuis son ouverture en janvier 2001, TMMF a produit quelque 4 millions de Yaris et investi près d’1,5 milliard d’euros sur son site d’Onnaing. En 2019, il réalisait un chiffre d’affaires de 2,9 milliards d’euros.

Luciano Biondo, dirigeant de Toyota Motor Manufacturing France
Luciano Biondo, dirigeant de Toyota Motor Manufacturing France, une usine automobile basée à Onnaing (Nord). — Photo : Elodie Soury-Lavergne / Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail