Lille

Finance

L'ETI Airflux-Chaumeca lève 1 million d'euros

Par E.S.-L., le 03 juillet 2017

La société de capital investissement CAP3RI vient de mettre 1 million d'euros dans le groupe lillois Airflux-Chaumeca, pour soutenir son développement en lien avec la méthanisation.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Cap3RI, la société de capital investissement dédiée à la Troisième Révolution Industrielle, vient de mettre 1 million d'euros dans l'ETI Chaumeca-Airflux, spécialisée dans la conception et mise à disposition (vente, location) de solutions de production et traitement des fluides. Ce groupe est né en février dernier, du rapprochement des sociétés Airflux (fondée en 1983 par Serge Boutry) et Chaumeca (née en 1958 et reprise en 2011 par Rémy Rochard). « Cet investissement va nous permettre de continuer à innover dans les domaines de l'économie circulaire et de la production d'énergie renouvelable », indiquent les deux dirigeants Serge Boutry et Rémy Rochard.

Un chiffre d'affaires de 80 millions d'euros en 2021

L'ETI Airflux-Chaumeca  annonce pour cette année 2017 un chiffre d'affaires supérieur à 55 millions d'euros, avec 250 collaborateurs. Les fonds levés vont lui permettre de financer ses ambitions, à savoir atteindre un chiffre d'affaires de plus de 80 millions d'euros en 2021, dont une partie à l'international. Deux axes de développement vont être privilégiés : le développement de nouvelles technologies en lien avec la méthanisation et le renforcement des équipes, avec une centaine de recrutements prévus ces prochaines années.

À propos de CAPRI

Société de capital investissement spécialisée dans la Troisième Révolution Industrielle, Cap3RI est dotée de 40 millions d'euros, apportés par la région Hauts-de-France, le Crédit Agricole Nord de France, Groupama Nord-Est et la Banque Européenne d'investissements. Cap3RI accompagne et finance en fonds propres les entreprises au cœur de la Troisième Révolution Industrielle en lien avec les Hauts-de-France. Cette société investit sur le long terme (jusqu'à 9 ans), avec un ticket d'investissement minimal d'un million d'euros.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.