Pas-de-Calais

Transport

La famille Coquelle se renforce au capital de son groupe de transports

Par Elodie Soury-Lavergne, le 12 avril 2018

A Wancourt (Pas-de-Calais), les Transports Coquelle viennent de réorganiser leur actionnariat, pour poursuivre leur développement. Cette opération a permis l'entrée de Bpifrance au capital et un renforcement significatif de la famille Coquelle, à l'origine de cette ETI.

Les Transports Coquelle, basés à Wancourt (Pas-de-Calais) sont passés d'un CA de 40 M€ en 2014 à 100 M€ aujourd'hui.
Les Transports Coquelle, basés à Wancourt (Pas-de-Calais) sont passés d'un CA de 40 M€ en 2014 à 100 M€ aujourd'hui. — Photo : Pixabay

Le groupe familial de transports Coquelle vient de revisiter son capital pour poursuivre son développement. L'entreprise, basée à Wancourt (Pas-de-Calais), a vu son chiffre d'affaires passer de 40 M€ en 2014 à près de 100 M€ en 2017. "Le groupe affiche ainsi une croissance solide et régulière d'environ 14 % par an en moyenne à périmètre comparable", précise un communiqué.

A l'occasion de cette opération, la famille Coquelle "se renforce significativement" au capital de cette ETI familiale, sans donner davantage de précisions chiffrées. Bpifrance entre également au capital tandis que les fonds Siparex Entrepreneurs 1 et Finorpa cèdent leurs participations.

Poursuivre la croissance organique et externe

Le groupe intervient sur trois segments : le transport de marchandises vrac et general cargo, les services de commissionnaire de transport et les services logistiques. Il emploie près de 670 salariés et réalise 45 % de son chiffre d'affaires à l'étranger : en Italie, Pologne, Bulgarie, Luxembourg et Serbie. Cette réorganisation du capital "va permettre au groupe familial de se donner les moyens de continuer son développement aussi bien en croissance organique, qu'en croissance externe. Plusieurs dossiers sont d'ailleurs déjà à l'étude", commente Christophe Coquelle, le dirigeant.

Le groupe a déjà réalise 4 opérations de croissance externe. La première, en 2011, était l'acquisition de JPV (devenu Coquelle Jura), pour la création de sa première filiale européenne. En 2014, le groupe a réalisé une étape importante dans son développement, avec l'acquisition de Trafilog, spécialisée dans l'organisation de flux routiers en France et en Europe. Il a ensuite lancé une activité en Italie grâce à l'acquisition d'un affréteur local. Enfin, le groupe a récemment racheté Transbenelux, lui permettant une diversification vers le métier de groupage-découpage.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition