• France

    Industrie

    L'État cherche à distribuer 600 millions d'euros à des projets de réindustrialisation

    12 août 2020

    Multiplication des appels à projets en faveur de l’industrie française. L’État vient de publier trois cahiers des charges par anticipation - le dépôt des dossiers n’étant pas possible dans l’immédiat. Le premier sera ouvert le 31 août. Doté de 100 millions d’euros, il porte sur la création ou la modernisation d’usines dans quatre filières jugées critiques : la santé, l’agroalimentaire, l’électronique et les intrants industriels (métaux, produits chimiques, etc.). Les deux autres s’inscrivent dans la continuité des appels à manifestation d’intérêt lancés en juin pour l’automobile (200 M€) et l’aéronautique (300 M€). Il s’agira, cette fois, de financer "la diversification, la modernisation, la transition vers l’industrie du futur, l’amélioration de la performance environnementale", mais aussi la consolidation au sein de ces deux filières en difficulté. Dans les trois cas, les entreprises auront jusqu’au 17 novembre midi pour déposer leur candidature. Mais ces appels à projets pourront être clôturés plus tôt, en cas d’épuisement des crédits alloués à chacun d’eux.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos