• France

    Emploi

    Le chômage partiel repart de l'avant en mars 2021, l'APLD reste marginale

    27 avril 2021

    L’activité partielle reprend de l'ampleur. En mars, 2,3 millions de salariés devraient être effectivement placés sous ce régime, prévoit la Dares (ministère du Travail), contre 2,2 millions en février (+100 000 par rapport à la précédente estimation). L’augmentation est beaucoup plus franche en termes d’heures chômées (197 millions, +20,1 % en un mois !), et donc de coût pour les finances publiques (2 Md€, contre 1,7 Md€ en février). Ces chiffres intègrent l’activité partielle de longue durée (APLD), qui représenterait 11 % des salariés (environ 250 000 personnes, dont 45 % dans l’industrie) et 5 % des heures non-travaillées. Autre forme d’activité réduite prise en compte : les 10 jours de congés payés par l’État. Pour le seul mois de janvier, cette mesure exceptionnelle a concerné 350 000 personnes (à 83 % dans l’hébergement-restauration), pour 2,8 millions de jours pris en charge.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos