• France

    Emploi

    Stable en février, le chômage partiel reste sur un plateau élevé

    26 mars 2021

    Le chômage partiel se stabilise. Le ministère du Travail s’attend à indemniser 2,1 millions de salariés pour le mois de février. Ils étaient 2,3 millions en janvier (+200 000, par rapport à la précédente estimation). Mais derrière cette apparente décrue se cache une remontée du volume d’heures chômées (164 millions, +1,2 % en un mois). Sans effet toutefois sur le coût du dispositif pour l’État et l’Unédic, évalué à 1,7 milliard d’euros en janvier, comme en février. Principales raisons invoquées par les entreprises pour justifier leur recours à l’activité partielle : les réductions de débouchés et de commandes, les fermetures administratives, mais aussi "les absences de salariés en situation de fragilité" - un motif "en constante augmentation depuis le mois de novembre", relève la direction statistique du ministère.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos