• France

    Financement

    Coronavirus : l'État va financer 10 jours de congés payés dans les entreprises à l'arrêt en 2020

    03 décembre 2020

    Dix jours de vacances aux frais de l’État. C’est la réponse apportée par le gouvernement à la problématique des congés payés, accumulés par les salariés en chômage partiel. Cette aide s’adresse à deux catégories d’entreprises : celles contraintes à la fermeture, partielle ou totale, pendant plus de 140 jours en 2020 ou celles ayant subi une chute de chiffre d’affaires supérieure à 90 % pendant l’état d’urgence sanitaire. Sont notamment ciblés les restaurants, mais aussi les hôtels. Ces 10 jours par salarié seront payés par l’État aux mêmes conditions que le chômage partiel, soit à hauteur de 84 % du salaire net. La différence devra être versée par l’employeur. Attention : ces congés doivent être posés "entre le 1er et le 20 janvier 2021, durant une période d’activité partielle correspondant à la fermeture prolongée de l'établissement". Ils seront pris sur le solde acquis en 2019-2020 et, par anticipation, sur celui de 2020-2021, "avec l’accord du salarié", précise le ministère du Travail. Il invite donc les employeurs à s'organiser pour "respecter le délai de prévenance de 30 jours et réunir le CSE" si nécessaire.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos