• France

    Hôtellerie

    Fin d'année 2020 catastrophique dans les hôtels français

    05 mars 2021

    Les hôtels n’ont pas relevé la tête, après le premier confinement. Au quatrième trimestre, ils ont perdu 64 % de leur fréquentation sur un an en France métropolitaine, selon l’Insee. Elle avait déjà été amputée d’un tiers à l’été, "presque uniquement du fait de la désaffection de la clientèle non-résidente". En fin d’année, le reconfinement de novembre a porté un rude coup au secteur (-76 % de nuitées), même s’il s’est avéré moins sévère que celui encaissé en avril (-96 %). Les établissements de montagne (-83 % en décembre) et d’Île-de-France (-80 % sur le trimestre) subissent le choc le plus rude. De même que les hôtels haut de gamme (-75 %), plus exposés que les non-classés (-54 %) et les 1 à 2 étoiles (-55 %).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos