• Hôtellerie

    Été 2020 meurtrier pour la fréquentation des hôtels français

    30 novembre 2020

    Année noire pour les hôtels français. Entre avril et septembre, leur fréquentation a chuté de 58 % sur un an, selon l’Insee (-96 % pour le seul mois d’avril). Ni l’été ni l’arrière-saison n’ont permis de sauver les meubles : les nuitées ont reculé de 30 % en juillet-août, et encore de 42 % le mois suivant. L’absence des visiteurs étrangers a fait extrêmement mal au secteur (-81 % en septembre), en particulier aux établissements haut de gamme et à l’Île-de-France, tandis que les zones urbaines ont souffert "aussi d’une baisse du tourisme d’affaires". Appelés à voyager dans leur pays, les Français ne se seront finalement bousculés dans les hôtels qu’en août (+2 %). Au niveau régional, seule la Bretagne a globalement résisté (-8 % en juillet-août).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos