• International

    Export : les PME et ETI incitées à recruter des VIE, avec un chèque de 5 000 euros

    01 décembre 2020

    Maintenir en vie le VIE. Avec un mois d’avance, l’État lance son "chèque relance" dédié au volontariat international en entreprise. Il offre 5 000 euros à toute PME ou ETI qui recrute (ou prolonge) sous ce statut, et pour au moins 12 mois, un jeune de moins de 28 ans. Ce montant forfaitaire représente "15 à 20 % du coût annuel d’un volontaire", assure le gouvernement. Pour être éligible, la mission doit démarrer entre le 1er décembre 2020 et le 1er décembre 2021. Cette prime à l’embauche s’applique également aux entreprises de toute taille qui prendrait en VIE soit des Bac + 3 (ou inférieur), soit des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la Ville. Chaque employeur ne peut prétendre qu'à deux chèques maximum. Au total, l'État compte en distribuer 3 000, pour compenser la chute des effectifs provoquée par la crise du coronavirus : le nombre de volontaires recrutés en 2020 devrait reculer de 42 %.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos