• France

    Emploi

    Emplois francs : l'aide à l'embauche prolongée d'un an et revue à la hausse pour les jeunes

    22 octobre 2020

    Le dispositif des emplois francs revigoré par la crise du coronavirus. Cette prime, réservée à l’embauche d’habitants des quelque 1 500 quartiers prioritaires de la politique de la ville, vient d’être prolongée d’un an, par décret, soit jusqu’au 31 décembre 2021. Surtout, elle est musclée pour tout recrutement d’un salarié de moins de 26 ans, entre le 15 octobre 2020 et le 31 janvier 2021 [EDIT : cette échéance a depuis été repoussée au 31 mars 2021]. L’aide est alors portée, la première année, à 7 000 euros (au lieu de 5 000) en cas de signature d’un CDI (puis, toujours, 5 000 € pendant deux ans), et 5 500 euros (au lieu de 2 500) pour un CDD de plus de six mois (puis 2 500 € pendant un an). Les versements ont lieu tous les semestres. L’employeur n’a pas besoin d’être lui-même basé en quartier prioritaire pour en bénéficier. Cette prime à l’embauche revalorisée s’ajoute à celles créées pour les jeunes et les personnes handicapées dans le contexte de la crise du coronavirus.

    Sur le même sujet

Les dernières infos