• France

    Conjoncture

    Coronavirus : en mai, la reprise d'activité a bien eu lieu, mais le manque de débouchés pèse sur les entreprises

    17 juin 2020

    L’activité est bel et bien repartie en mai. Selon une enquête mensuelle de la Dares (ministère du Travail), près de la moitié des salariés étaient revenus sur site à la fin du mois (ils n’étaient qu’un tiers fin avril, un quart fin mars), tandis que 23 % étaient toujours en télétravail (-2 points en un mois) et 13 % en chômage partiel complet (-8 points). Les entreprises totalement arrêtées ne représentaient plus que 5 % des salariés (-7 points), celles fortement ralenties 27 % (-18 points). Le manque de débouchés apparaît toutefois comme une incertitude pesante et croissante. Elle est citée comme cause principale à la réduction d’activité (pour 50 % des salariés, +5 points) et au recours au chômage partiel (38 %, -6 points), mais aussi identifiée comme l’une des difficultés majeures depuis le début de la crise (31 %, +2 points) et en vue de la reprise (37 %, +3). Un redémarrage qui reste toutefois surtout entravé par la disponibilité limitée de certains salariés (43 %, -2).

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos