• France

    Conjoncture

    Coronavirus : à peine un tiers des entreprises prévoient un retour à la normale dans trois mois

    26 mai 2020

    Vers une reprise à plusieurs vitesses. Selon une enquête de la Dares (ministère du Travail) réalisée à la fin du confinement, du 1er au 12 mai, les entreprises qui anticipent un retour de leur activité à la normale dans trois mois étaient aussi nombreuses (elles représentaient 30 % de l'emploi salarié) que celles qui redoutent un rétablissement plus long, y compris au-delà de 2020 (32 %). L'incertitude est telle que 27 % n'ont préféré donner aucune indication de date. Au moment de cette étude, les deux obstacles à la reprise les plus redoutés étaient la disponibilité des salariés et le respect de la distanciation sociale au travail, devant le manque de débouchés. Durant le confinement, l'insuffisance de la demande a toutefois été la principale raison évoquée à la baisse d'activité, comme au recours du chômage partiel.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos