• Textile

    Après sa mobilisation sur les masques en 2020, la filière textile veut continuer à jouer collectif

    20 septembre 2021

    La filière textile veut préserver les liens noués pendant l’épidémie de Covid-19. L’association Façon de faire lance une nouvelle plate-forme de mise en relation entre donneurs d’ordres, d’une part, et ateliers et fabricants de matières français, d’autre part. Et propose de coordonner ses adhérents autour de projets de grande ampleur. Ce service cherche à élargir et amplifier le mouvement collaboratif, né au printemps 2020, à travers l’initiative Savoir faire ensemble. Elle avait conduit à la production made in France de 200 millions de masques et 15 millions de blouses, au moment où le pays en manquait cruellement. Plus de 220 entreprises ont souhaité poursuivre cette dynamique au-delà de la crise sanitaire. Depuis le début de l’année, Façon de faire revendique ainsi "150 transactions" conclues par son intermédiaire, pour près de 400 000 euros de chiffre d’affaires généré pour ses membres. En échange, ceux-ci doivent s’acquitter de 300 € de cotisation annuelle et une commission de 5 % sur les marchés obtenus par le biais de la plate-forme.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos