Services

Morbihan : Inmares : Anthony Le Roux joue groupé

Par Ségolène Mahias, le 05 février 2015

Services aux entreprises Le groupe Inmares vient de voir le jour à Lorient. Il rassemble les compétences d'Inter Pôle, Espace Cadre, le Bureau de la Com' et désormais Opalink. Crée par Anthony Le Roux et ses associés, il surfe sur le concept d'externalisation globale.
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Inter Pole, Espace Cadre, Le Bureau de la Com', trois entreprises bien connues sur la place morbihannaise mais aussi en Bretagne. Et désormais, il faudra aussi leur associer les noms d'Inmares et d'Opalink. Un dénominateur commun à toutes ces entités : Anthony Le Roux. Ce chef d'entreprise lorientais a décidé de mettre du lien entre ses différentes entreprises. Et pour ce faire, il vient de créer Inmares, un groupe qui fera vivre à l'unisson ses composantes. La nouvelle entité pèse 24 M€ et emploie 42 personnes. « Inmares donne plus d'agilité aux entreprises en apportant une offre globale qui va de l'ingénierie financière, juridique, en passant par les RH et les compétences ainsi que par la communication. Le tout avec une approche réelle de la responsabilité sociétale des entreprises », confie Anthony Le Roux, P-dg d'Inter Pole et d'Inmares.




Naissance d'Opalink

Dans cette optique d'une offre globale de services externalisés pour l'entreprise, Inmares voit grandir ses rangs. Opalink est la dernière née du groupe. Elle se positionne sur la gestion de la paye, de l'audit et de l'accompagnement. Pilotée par Nadine Via, passée par Cétis, la nouvelle entité compte déjà trois personnes. « Notre différence est d'apporter l'offre la plus globale du marché tout en laissant la main au dirigeant. », détaille Nadine Via. Sa feuille de route est claire : « Etre leader sur le marché breton d'ici à cinq ans avec 20 collaborateurs. »




Une filiale par an pour Inmares





Inmarest veut déployer sa toile depuis la Bretagne. « Nous sommes Bretons, notre siège social restera ici et nos nouvelles filiales seront bretonnes. Le rythme sera d'une nouvelle filiale par an, par le biais de la création ou d'alliances. Ce qui prime c'est l'élargissement de notre offre et l'adhésion à notre ADN basée sur nos valeurs sociétales. Pour le reste, je suis ouvert à toutes les discussions », dévoile Anthony Le Roux. Une entreprise de nettoyage devrait prochainement rejoindre Inmares. Le groupe lorientais lorgne aussi de près sur des activités d'ingénierie financière, juridique mais aussi de l'immobilier, un call center, et pourquoi une conciergerie. « On ne s'interdit rien. L'offre doit être pertinente et performante afin de permettre aux dirigeants de se consacrer sur leur coeur de business. » L'heure est aussi à la croissance organique avec l'ouverture de trois nouvelles succursales pour Inter Pôle à Morlaix (29), Pontivy et Nantes (44).




Indépendance financière

Le nouveau groupe a mis au point un mode de fonctionnement bien spécifique. Pour se consacrer au développement de la holding, Anthony Le Roux a confié la direction d'Espace Cadre, à Nadine Pichavant. A l'instar des dirigeants des différentes filiales, elle est actionnaire du groupe comme les plus proches collaborateurs d'Anthony Le Roux. 400.000 euros ont ainsi été injectés récemment. De quoi permettre au groupe de s'autofinancer et « d'être rentables. Nous pouvons financer nos projets et rester indépendants. » Après la palette d'activités, Anthony Le Roux songe à dupliquer ses filiales à l'instar d'Inter Pole, via la franchise (lire ci-dessous). Un moyen de se développer rapidement en France mais aussi à l'étranger. En attendant, le back office de la holding se muscle. L'équipe de 42 collaborateurs s'étoffe : 4 nouveaux postes sont ouverts, l'ouverture des agences de Morlaix, Pontivy et Nantes va générer 10 recrutements auxquels vont s'ajouter 15 contrats professionnels.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture