• Finistère

    Agroalimentaire

    Chancerelle poursuit sa démarche de pêche responsable malgré la crise

    08 juillet 2020

    La conserverie de Douarnenez Chancerelle (2 300 salariés, 157 M€ de CA) s’est adaptée à la crise. Si les ventes ont été au rendez-vous, l’entreprise doit désormais reconstituer ses stocks. Elle le fait dans la lignée de la démarche de pêche responsable dans laquelle elle s’est engagée dès 2008. Première entreprise du secteur à arborer le logo MSC, Chancerelle va désormais encore plus loin. La conserverie a élaboré sa propre démarche pêche responsable. Reconnue par Bureau Veritas, celle-ci s’appuie sur 4 piliers et 36 critères : la qualité des produits, la gestion de la ressource marine, les exigences sociales et la transparence. Par exemple, Chancerelle évite de s’approvisionner dans les pêcheries de certains pays et est attentif aux méthodes de pêche et à l’environnement. « Nous voulions aller plus loin que le label MSC qui ne prend pas en compte tous les critères mais uniquement la gestion de la ressource », explique le DG, Jean Mauviel.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos