Innovation

Treize entreprises créent ensemble une ligne d'emballage agile

Par Isabelle Jaffré, le 11 mars 2019

Treize entreprises industrielles, dont sept bretonnes, ont travaillé ensemble sur un démonstrateur de ligne de production "agile" pour le Carrefour des Fournisseurs de l'Industrie Agroalimentaire (CFIA) de Rennes (12-14 mars). Un exemple d’innovation collective, impulsé par Bretagne Développement Innovation (BDI) et le pôle Valorial.

La ligne "agile"a été assemblée chez Guelt avant sa démonstration au Salon CFIA 2019 de Rennes.
La ligne d'emballage "agile" pour le secteur agroalimentaire imaginée par treize industriels a été assemblée au sein de l'entreprise finistérienne Guelt avant sa démonstration au Salon CFIA 2019 de Rennes. — Photo : © Isabelle Jaffré

« C’est un pari fou ! », insiste Yves Guelt, le président de Guelt (300 salariés, 26 M€ de CA), fabricant de machines d’emballage pour l’agroalimentaire à Quimperlé (Finistère). Ce pari : construire un démonstrateur de ligne d'emballage "agile" et innovant pour le Carrefour des Fournisseurs de l'Industrie Agroalimentaire (CFIA) de Rennes (12-14 mars 2019).

Treize entreprises, dont sept bretonnes, ont relevé ce pari en moins de cinq mois, avec l’aide de Bretagne Développement Innovation et le pôle Valorial. « Tout part du terrain. Nous avons voulu proposer à nos clients une ligne qui répondent à leurs besoins. Toutes les innovations présentées sont applicables aujourd'hui », ajoute Gwenvael Peres, directeur commercial de Guelt.

Brique par brique

Le projet a démarré avec cinq entreprises. « Au fur et à mesure, d’autres nous ont rejoints. On a très bien travaillé ensemble, même entre concurrents », relève le dirigeant. En plus des machines d’emballage de Guelt, on retrouve sur la ligne les machines de contrôle qualité de Bizerba Luceo (27 salariés, 4 M€ de CA, Ille-et-Vilaine), l’automatisation du groupe Altenov (310 salariés, 42,5 M€ de CA, Ille-et-Vilaine). Les consommables sont en partie fournis par le morbihannais Linpac (420 salariés, 150 M€ de CA). MM Packaging (Yonne), Photon Line (Paris), Usitab (Avignon et Rennes), Omron (Nantes et Paris) participent aussi.

« Avec cette ligne d'emballage, on a pensé modularité et flexibilité. »

« Chacun a apporté sa brique. On a pensé modularité et flexibilité. La problématique de nos clients, c’est la demi-journée nécessaire pour réorganiser une ligne de production en changeant de références », décrit Gwenvael Peres. La réponse de cette ligne "agile" : adaptation de la cadence selon les produits, choix de mise sous carton selon le poids ou la typologie, contrôle qualité par robot, etc. Une ligne qui s’adapte automatiquement, presque sans intervention des opérateurs.

Valorisation des données

Ce qui ne veut pas dire que ces derniers sont oubliés. L'entreprise vendéenne Gobio by GeBe (48 salariés, 5,8 M€) et le finistérien E-Mage-In 3D (12 salariés, 600 000 euros de CA) ont mis en œuvre une combinaison de travail munie de capteurs pour détecter les troubles musculo-squelettiques.

Enfin, les données récoltées tout au long de la ligne sont valorisées grâce au logiciel du costarmoricain Groupe Api (90 salariés, 10 M€ de CA). « Tout est regroupé sur une base de données qui permet de proposer des graphiques en temps réels, mais aussi des analyses, de la visibilité sur les tâches à faire, etc. », indique Yvon Legrand, PDG d'Api. Le coût d’une telle ligne ? « Telle quelle, environ 1 M€, estime Gwenvael Peres. Dans les faits, on fait tous du sur mesure pour nos clients. Ce que l’on a voulu montrer, c’est l'étendue de ce que l’on pouvait faire. »

La ligne "agile"a été assemblée chez Guelt avant sa démonstration au Salon CFIA 2019 de Rennes.
La ligne d'emballage "agile" pour le secteur agroalimentaire imaginée par treize industriels a été assemblée au sein de l'entreprise finistérienne Guelt avant sa démonstration au Salon CFIA 2019 de Rennes. — Photo : © Isabelle Jaffré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.