Bretagne

Naval

Ecorep-Piriou va construire le premier catamaran algérien en aluminium pour l'aquaculture

Par JDE, le 15 décembre 2016

Ecorep-Piriou, la joint-venture algérienne du chantier naval finistérien Piriou, vient d’enregistrer la commande d’un catamaran en aluminium de 17 mètres de long, destiné à l’exploitation d'une ferme aquacole située à Chlef (Algérie). De quoi conforter les objectifs de la co-entreprise : devenir un chantier naval dédié à la construction de bateaux en acier, en aluminium et composites jusqu'à 550 tonnes, ainsi qu'aux services qui leur sont associés.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Ce catamaran en aluminium sera le premier du genre à être entièrement construit en Algérie. Destiné à l'exploitation d'une ferme aquacole, il sera « doté d’une puissance de 2 x 280 CV et d’une grue d’une capacité de levage de 1,3 t à 15 m, ce navire disposera d’une importante surface de travail en pontée (75 m²), et pourra également transporter une charge maximale de 25 tonnes », détaille Ecorep-Piriou. Grâce, notamment, à l'expertise de CCNBH, - filiale d’Ecorep et acteur majeur en Algérie dans le secteur de la construction  en fibre de verre -, la joint-venture livrera également un navire support de 10m en fibre de verre équipé d’une plateforme permettant d’accueillir des plongeurs pour les opérations de surveillance des alevins et des installations, ainsi que d’une prise hydraulique pour le branchement du système d’alimentation en nourriture.

Une gamme complète de navires pour répondre à la forte croissance de l'aquaculture en Algérie

En parallèle, afin de répondre aux enjeux et à la forte croissance de l’aquaculture en Algérie, Ecorep-Piriou a développé une gamme de catamarans de 14 à 17m ainsi que deux bateaux supports de 7,5 m et 10 m, dont le chantier peut également assurer l’entretien et la maintenance sur son site installé sur le port de Bouharoun Wilaya de Tipaza , à 40 km à l’ouest d’Alger. « Cette première unité en aluminium illustre les perspectives et les objectifs de développement fixés pour Ecorep-Piriou: devenir un chantier naval dédié à la construction de bateaux en acier, en aluminium et composites jusqu'à 550 tonnes, et aux services qui leur sont associés», indique la co-entreprise.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.