Finistère

Réseaux

Coronavirus : la CCI métropolitaine Bretagne ouest adapte son accompagnement pendant la crise

Par Jean-Marc Le Droff, le 29 avril 2020

La CCI métropolitaine Bretagne ouest (CCIMBO) mène actuellement une vaste enquête auprès de ses ressortissants afin de mieux mesurer l'impact de la crise sur leur activité et les réponses à y apporter. En parallèle, la CCI Bretagne a élargit son offre de formations à distance pour s'adapter à la situation ou continuer à faire monter les salariés en compétence. 

À l'issue du Brexit, comme d'autres ports français, le port de commerce de Brest pourrait se retrouver évincé des nouveaux corridors maritimes reliant l'Irlande au continent.
La CCIMBO mène actuellement une enquête auprès des entreprises finistériennes, et leur propose des formations à distance pour les accompagner dans la crise. — Photo : Jean-Marc Le Droff - Le Journal des entreprises

Depuis le début de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, plus d’un millier d’entreprises se sont rapprochées de la CCI métropolitaine Bretagne ouest (CCIMBO) pour obtenir des réponses d’urgence et des éclairages sur les différents dispositifs d’aides. Pour aller plus loin, la chambre consulaire mène actuellement une campagne d’appels téléphoniques auprès des chefs d’entreprises finistériens. Objectif : mieux cerner les problématiques auxquelles ils sont confrontés, évaluer leur situation et leurs besoins d’assistance, et leur proposer un suivi personnalisé et une réponse adaptée.

Un numéro vert pour les entreprises en difficulté

Portée par les équipes des délégations CCIMBO de Brest, Morlaix et Quimper, cette campagne en cours a d’ores et déjà généré 4 200 appels sortants et 1 400 questionnaires. Pour rappel, la CCIMBO a notamment mis en place un numéro vert, le 0800 74 09 29, à disposition de ses ressortissants. En parallèle, elle prend part à la mise en place de formations pour accompagner les entreprises dans cette crise sans précédent.

Des formations spécifiques pour faire face à la crise

Depuis ce mardi 28 avril, les centres de formation continue des CCI en Bretagne - dont ceux de la CCI finistérienne - proposent ainsi 28 formations courtes à distance afin de poursuivre la montée en compétences des salariés et d’anticiper la reprise d’activité. Certaines de ces formations sont en lien direct avec les conditions du télétravail et la situation de crise sanitaire, sur des formats courts et pratiques : manager à distance, organiser le télétravail, réussir ses réunions à distance, douane dans les échanges internationaux dans le cadre de la crise sanitaire ou encore comment relancer l’activité commerciale à l’issue de cette crise.

Des formations plus classiques adaptées à distance

D’autres formations initialement proposées en présentiel sont désormais adaptées à distance dans les domaines du management, de la communication, des réseaux sociaux, de la bureautique, de la comptabilité et du réglementaire. Ces modules se déroulent en classes virtuelles avec la présence permanente d’un formateur pour accompagner les stagiaires. Le financement de ces stages courts dépend de la situation de chacun et de la formation retenue : FNE Formation pour les salariés en chômage partiel, plan de développement des compétences, CPF pour les langues étrangères, etc.

Plus d’information sur le site dédié à la formation de la CCI Bretagne. Renseignements par téléphone au 02 98 98 29 60 ou par mail : @email

À l'issue du Brexit, comme d'autres ports français, le port de commerce de Brest pourrait se retrouver évincé des nouveaux corridors maritimes reliant l'Irlande au continent.
La CCIMBO mène actuellement une enquête auprès des entreprises finistériennes, et leur propose des formations à distance pour les accompagner dans la crise. — Photo : Jean-Marc Le Droff - Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail